BIM Obligatoire au Brésil, le décret est lancé et la feuille de route est exceptionnelle !

Le BIM arrive aussi Brésil ! Voici les 9 points à retenir pour sa diffusion.
Effectivement, le Brésil a également adopté le BIM, et le rendra obligatoire à partir de 2021. La stratégie BIM-BR et les 9 objectifs principaux du plan stratégique de diffusion dans tout le pays sont détaillés ci-dessous. C’est un plan ambitieux, riche, fin, intelligent, pragmatique et cohérent comme nous aurions aimé en avoir un chez nous. Le Brésil ne réinvente pas la roue mais s’appuie simplement sur l’expérience des pays du monde entier qui ont déjà franchi ce chemin. Ils sont aussi réalistes et le rendent obligatoire de manière extrèmement progressive, avec des aides et de l’incitation. Et par ailleurs, tous les ministères intéressés au BIM (justice, logement, défense, sciences, villes, de l’Industrie, du Commerce extérieur, et même celui du Président de la République) sont impliqués. Quelle intelligence de mise en oeuvre !

BRAVO à nos amis Brésiliens !

Le BIM ( Building Information Modeling ) est maintenant considéré comme le nouveau modèle pour le développement des investissements dans le secteur de la construction. Les avantages de l’adoption du BIM sont déjà bien connus : gain de temps, d’économies et de ressources, en particulier pour des travaux publics d’un coût considérable.

Et le Brésil souhaite aussi s’aligner sur de nombreux pays européens qui le rendent obligatoire et signent et lancent leurs feuilles de route. En Juin 2017, le Brésil a créé le Comité stratégique du bâtiment pour la mise en œuvre du BIM ( EC-BIM ) et le Groupe d’appui technique (GAT-BIM), avec 6 groupes ad hoc, traitant de thèmes spécifiques :

  • réglementation et normalisation
  • infrastructure technologique
  • plate-forme BIM
  • achats du gouvernement
  • formation des ressources humaines
  • communication.

La stratégie BIM peut être ainsi résumée :

  • buts
  • objectifs
  • actions
  • indicateurs

Le but ultime du BIM-BR est de promouvoir un environnement propice aux investissements dans le BIM et à sa diffusion au Brésil.

Les résultats attendus de la diffusion de la méthodologie BIM par le gouvernement fédéral sont les suivants :

  • assurer une augmentation de la productivité du secteur de la construction
  • augmenter la qualité dans la construction des ouvrages publics
  • augmenter la précision dans la planification des travaux, en étant capable de définir des plannings et des estimations de dépenses plus précis
  • contribuer à la mise en œuvre de la durabilité de la construction pour réduire les déchets liés à la démolition des bâtiments et infrastructures
  • réduire le nombre de variantes de projets
  • encourager le niveau de qualification professionnelle des personnes impliquées dans l’activité
  • réduire les coûts dans le cycle de vie des projets

Cette stratégie comporte 9 objectifs qui guideront les initiatives et les projets à mener pour la mise en œuvre nationale du BIM

Objectif 1 BIM-BR : diffuser le concept BIM et ses avantages
BIM Brésil – diffusion

À l’heure actuelle, le secteur de la construction au Brésil n’est pas formé à l’utilisation du BIM comme méthode de travail notamment autour de la collaboration, ni aux avantages liés à l’adoption de ce mode de fonctionnement.

Les actions que le comité entend mener sont les suivantes :

  • créer un plan de communication pour diffuser le BIM, ses avantages, les bonnes pratiques d’utilisation du BIM par le biais de publications , d’ événements et de supports numériques
  • sensibiliser les acteurs du secteur de la construction à ce sujet et à la bonne adoption du BIM
  • réduire les écarts au niveau national
  • diffuser des outils d’aide à la mise en œuvre tels que des guides et des plateformes BIM

Objectif 2 BIM-BR : coordonner la structuration du secteur public pour l’adoption du BIM
BIM Brésil – Formation

Exiger l’utilisation du BIM pour la conception, la réalisation et la gestion de bâtiments publics (bâtiments et infrastructures) implique un ajustement des structures et des processus internes des administrations publiques.
Les résultats souhaités devraient être atteints au travers de :

  • plans structurés pour l’adoption de cette méthodologie de travail dans le secteur public et la révision des processus internes
  • mesures d’incitation fédérales visant à utiliser le BIM
  • promotion de partenariats internationaux pour le partage d’expériences mutuelles

Objectif 3 BIM-BR : créer des conditions favorables aux investissements publics et privés dans le BIM
BIM Brésil – Investissements

Cet objectif vise à élargir la diffusion et l’utilisation de la méthodologie capillaire dans le pays, tout ceci en réalisant les actions suivantes :

  • créer des programmes d’incitation à l’investissement axés sur les micro et petites entreprises
  • promouvoir les partenariats internationaux pour attirer les investissements
  • soutien à la mise en œuvre des technologies connectées au BIM

Objectif 4 BIM-BR : stimuler le renforcement des capacités dans le BIM
BIM Brésil – Formation

Le quatrième objectif est d’établir la capacité des utilisateurs à utiliser le BIM. Cela est essentiel pour que le BIM soit bien compris, adopté et consolidé sur le marché de la construction.
Les actions prévues dans ce sens sont :

  • définir les objectifs d’apprentissage et les compétences du BIM pour chaque niveau d’action de la méthodologie;
  • stimuler l’insertion de cours BIM dans les cours de premier et deuxième cycles en ingénierie et architecture;
  • créer des programmes de certification de personnalités professionnelles

Objectif 5 BIM-BR : proposer des actes normatifs établissant des paramètres pour les achats et les marchés publics à l’aide du BIM
BIM Brésil – Termes & Conditions

Le travail de promulgation des normes se développe constamment au Brésil. Des efforts ont été déployés pour mettre en œuvre des réglementations favorables à l’adoption généralisée du BIM dans le pays, et des programmes gouvernementaux ont également tenté de définir les besoins associés à l’utilisation du BIM.

Objectif 6 BIM-BR: élaborer des normes techniques, des guides et des protocoles spécifiques pour l’adoption du BIM
BIM Brésil – Guides

L’élaboration de normes techniques de référence est nécessaire pour que la diffusion du BIM soit précise et harmonique et puisse être développée de manière normalisée par les acteurs impliqués.
4 actions différentes sont envisagées :

  • publication de documents et de références techniques, axés sur les bâtiments et les infrastructures, afin de soutenir l’utilisation du BIM
  • diffusion des travaux de l’ABNT (Association brésilienne de normes techniques) dans l’élaboration des normes techniques ABNT / CEE – 134
  • définition d’un cadre réglementaire sur les exigences de certification des objets BIM pour les bâtiments et les infrastructures
  • élaboration d’un cadre réglementaire sur les exigences de certification des professionnels

Objectif 7 BIM-BR: développement de la plateforme et de la bibliothèque nationale BIM
BIM Brésil – Plateforme

La plateforme BIM constituera un outil de communication important pour les acteurs du secteur en matière de diffusion d’informations et de meilleures pratiques sur l’utilisation du BIM. En outre, il sera fondamental de créer une bibliothèque nationale BIM (BNBIM) , qui mettra à la disposition des professionnels du secteur une bibliothèque d’objets numériques pour la réalisation de leurs modèles.

Objectif 8 BIM-BR : stimuler le développement et l’application de nouvelles technologies liées au BIM
BIM Brésil – Outils

Les actions prévues pour atteindre cet objectif sont :

  • encourager les investissements dans le secteur des TIC
  • aligner les programmes internes sur la stratégie BIM BR avec les autres programmes gouvernementaux liés au développement numérique (villes intelligentes, industrie 4.0, etc.)

Objectif 9 BIM-BR : encourager la concurrence sur le marché grâce à des normes d’interopérabilité neutres
BIM Brésil – Technologie

Le BIM sera considéré comme un outil de transformation numérique et, par conséquent, il sera nécessaire de proposer, d’encourager et de développer de nouvelles applications.
À cet égard, les objectifs stratégiques sont les suivants :

  • stimuler la mise à jour et l’application des solutions de technologies de l’information et de la communication (TIC)
  • encourager les investissements dans les laboratoires BIM et les institutions scientifiques, technologiques et d’innovation (TIC)
  • préparer des programmes de recherche, développement et innovation
  • harmoniser les autres programmes gouvernementaux concernés par la stratégie BIM-BR
  • utilisation des instruments d’incitation existants pour l’expansion des réseaux de communication de données dans les régions prioritaires pour la stratégie BIM-BR

L’adoption du BIM au Brésil sera divisée en 3 phases :

PHASE 1
La première phase, prévue à partir de janvier 2021 , est axée sur la réalisation de projets d’architecture et d’ingénierie destinés à la réalisation de nouvelles constructions et à l’extension ou à la rénovation de bâtiments existants.

À ce stade, il sera nécessaire de développer des modèles BIM architecture et ingénierie (structures et systèmes), de vérifier la détection des collisions et, enfin, de revoir les informations relatives à ces modèles.

En outre, il sera demandé de produire la documentation de projet directement à partir des modèles BIM et d’en extraire les quantités.

PHASE 2
La deuxième phase, qui débutera en janvier 2024, mettra en œuvre certaines activités liées à l’utilisation de modèles BIM, telles que la possibilité de planifier l’exécution des travaux en cas de nouvelle construction ou d’agrandissement.

Cela permettra de créer des modèles BIM représentatifs de ce qui est réellement construit (modèles tels que construits ).

PHASE 3
La troisième phase, qui débutera en janvier 2028 , portera sur la réalisation de modèles BIM, puis sur la capacité à maîtriser un processus couvrant tous les aspects liés au cycle de vie du bâtiment.

En ce sens, le BIM sera appliqué aux nouveaux projets, aux rénovations majeures ou aux interventions de requalification, ainsi qu’à la gestion et à la maintenance des actifs immobiliers existants.

Cliquez ici pour télécharger le document officiel du ministère brésilien

Art Graphique et Patrimoine fait revivre la Villa Majorelle d’Henri Sauvage grâce au BIM

La Villa Majorelle, maison de maître conçue par l’Architecte Henri Sauvage fut construite au début du 20ème siècle à Nancy et fait désormais partie des bâtiments classés.

A la demande de la Maîtrise d’ouvrage, elle a fait l’objet d’une numérisation 3D complète (Scan to BIM), menée entre mars et juin 2018 par les ingénieurs géomètres topographes de la Société Art Graphique & Patrimoine spécialiste du domaine de la numérisation des monuments historiques.

Art Graphique & Patrimoine est née en 1994 de la passion pour les métiers de la pierre et de la restauration des monuments historiques. Son pôle R&D, spécialisé dans le relevé architectural et archéologique, a contribué au fil des années à l’évolution des techniques digitales pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine.
Pionnière de la réalité augmentée, AGP a développé en 2009 le premier prototype sur support mobile en RA pour la reconstitution des décors du Cabinet de Charles V, au Château de Vincennes. Depuis, elle réalise des applications mobiles et des expériences VR récompensées au niveau international.
Projet par projet, entre savoir-faire traditionnel et esprit novateur, AGP a collectionné plus de 1500 références prestigieuses en France et à l’étranger. Aujourd’hui elle est considérée comme l’un des leaders en France dans son métier. Elle utilise essentiellement les solutions Autodesk telles que l’AEC Collection et notamment Autodesk Revit, Autodesk ReCap et Autodesk 3ds Max.

Les opérations de numérisation se sont déroulées sur le site, à la demande de la Ville de Nancy, à l’aide de drones et de scanners laser de dernière génération.
Grâce à la combinaison des techniques de prise de vue lasergrammétrique et photogrammétrique, l’architecture, les toits, l’ensemble de la décoration à motifs végétaux et les boiseries des années 1900 ont été capturés dans les moindres détails, pour obtenir un véritable double numérique du monument.
La digitalisation de ce fleuron de l’architecture Art Nouveau s’inscrit dans le cadre du grand projet de restauration qui a démarré en 2016, et qui a été déjà achevé pour les extérieurs.
A partir de cette base en nuage de points AGP réalisera une maquette numérique BIM de l’édifice, voire un modèle 3D paramétrique enrichi d’une base de données fonctionnelles, intelligentes et structurées.

Les objectifs sont multiples, allant des travaux de restauration à la valorisation numérique de ce chef-d’œuvre de l’art nouveau.
Tandis que, à l’heure actuelle, aucun projet de médiation n’est encore établi, l’ensemble de ces données permettrait en futur la mise en place d’une vaste gamme d’outils de médiation numérique.

Découvrez ci-dessous la vidéo de la numérisation et du process utilisé par les Equipes d’Art Graphique et Patrimoine. Vous pourrez y entendre les interviews du Maître d’ouvrage, mais aussi de Gaël Hamon PDG d’Art Graphique et Patrimoine, et d’Esther Sélo, l’Architecte ayant réalisé la reconstitution de la maquette BIM à l’aide de Revit.

Art Graphique et Patrimoine – Autodesk 2019

BIM World, le Temple du BIM ouvre prochainement ses portes et dévoile ses conférences et keynotes

BIM World 2019 à la Porte de Versailles

Les thèmes traités cette année à BIM World seront vastes. Entre modernisation et mutation des métiers, convergence des industries et interopérabilité des données, plus grande implication des maîtres d’ouvrages qui réclament du BIM afin de mieux maitriser leur patrimoine numérique, explosion d’innovations technologiques et démultiplication des usages, il y aura fort à faire et à voir à la Porte de Versailles afin de s’immerger dans ce bouillon de culture numérique.
Tous les grands et moins grands acteurs qui font la vivacité du BIM seront présents : des entreprises de construction, aux ingénieries, agences d’architecture, éditeurs logiciels, startups et AMO, ils seront tous présents pour répondre à vos interrogations, que vous soyez néophytes ou professionnels confirmés.

Autodesk qui était Partenaire de la première heure sera présent en E26 avec son réseau de revendeurs agréés à l’expertise affutée et à l’expérience reconnue. Autodesk mettra à l’honneur les tendances disruptives telles que le Generative Design, l’Intelligence Artificielle, la Robotisation, etc.

Les Experts et Représentants de la Société qui a su faire éclore le BIM il y a une dizaine d’années s’exprimeront lors de Conférences dont voici le détail :

CF121 / Nouveaux métiers, generative design, conception paramétrique et technologies avancées pour la conception :
Le 02/04/19 à 09h30 – Emmanuel Di Giacomo, BIM Ecosystem Development Manager EMEA, Autodesk
Generative Design, process de conception avancée : pour une meilleure architecture

CF142 / Organiser et optimiser la conception en BIM collaboratif 2 :
le 02/04/19 à 15h30 – Alexandre Mihalache, AEC technical specialist, Autodesk, Daniel Hurtubise, BIM guru, Data Shapes
La collaboration dynamique au service de l’efficacité

CFKD / Keynotes session éditeur :
Le 03/04/19 à 10h30 – Vikram Dutt, Senior Director AEC Building Business Line, Autodesk
AEC Keynote – IA, Big Data and new trends

CF323 / plates-formes et infrastructures numériques pour supporter les jumeaux digitaux et piloter les services urbains :
Le 03/04/19 à 14h30 – Guillaume Joubert, Infrastructure Industry Strategy Manager, Autodesk
Convergence BIM & SIG

CF234 / Objets 3D, PIM, PLM, supply chain … organiser la continuité numérique jusqu’au chantier :
Le 03/04/19 à 16h00 – Sylvain Legrand, Solutions Expert Manufacturing, Autodesk
Convergence BIM & Manufacturing

Vous pouvez découvrir tous les détails du salon BIM World en cliquant ici.
Ou vous inscrire directement ici.

Le BIM, une innovation incontournable et un véritable atout pour les Constructeurs de maisons – Livre blanc


Innovation par le BIM – Tome 2

Avec ce deuxième livret sur le BIM, l’Institut des Constructeurs et des Promoteurs, en partenariat avec Autodesk, souhaite sensibiliser plus précisément les constructeurs de maisons individuelles à l’intérêt du BIM.

Avec de beaux témoignages dont le BET Macoretz, mais aussi l’agence d’architecture de Guillaume Autret qui démontrent à quel point le BIM est une élément différentiateur pour eux, vous comprendrez l’intérêt de ce nouveau processus, adapté aussi bien aux petits et moyens projets qu’aux plus gros.

Vous y découvrirez aussi les points de vues des éditeurs d’objets BIM, les bonnes pratiques pour passer au BIM, et de nombreuses autres informations.

Vous pouvez télécharger le livret Innovation par le BIM pour les constructeurs de maisons en cliquant ici.

Livret pour les Promoteurs Tome 1

Si vous êtes promoteurs immobiliers et si le BIM vous intéresse aussi, Autodesk et l’ICP ont aussi créé un livret dédié.

De façon pratique et par la mise en avant de réalisations concrètes, la lecture de ce livret (Tome 1) vous permettra d’appréhender les effets positifs du BIM, l’intérêt de se lancer dans cette démarche ou de continuer à l’utiliser. Le BIM est un des facteurs clés d’amélioration, de progrès et d’innovation pour les constructeurs et promoteurs. C’est aussi un des éléments de transformation vers une performance plus aboutie.

Ce livret pour les promoteurs est quand à lui téléchargeable ici.

Bonne lecture !

Et les gagnants du Concours BIM’SE 2019 sont…

Le Concours BIM’SE est devenu un incontournable depuis 5 ans. Autodesk est partenaire depuis quelques années afin de soutenir la formation des jeunes générations au BIM. Le jury a prononcé les résultats la semaine passée.

Les lauréats de cette 4ème édition du concours BIM’se sont : Les Brown’s, équipe composée de : Ivan Ocotlan, Moctezuma, Nathan Thomas, Thomas Bordelet, Lilian Millon, Tom Brusq, Louis Eschbach… Bravo aux gagnants qui ont utilisé Autodesk Revit pour leur beau projet et nous en sommes fiers !

Vous pouvez voir la présentation de leur projet ci-dessous :

Félicitations à cette jeune équipe à qui nous souhaitons un franc succès pour l’avenir.

Site officiel BIM’SE ici.

Le BIM pour le BEM au coeur des enjeux de demain avec Schneider Electric, vers des bâtiments plus efficaces et mieux gérés tout au long de leur vie

Le BIM, Building Information Modeling (BIM) est un processus adopté massivement dans le monde entier car il permet d’améliorer et d’accélérer la productivité dans le cadre de la conception et la construction de bâtiments tout en réduisant les risques d’erreurs et les surcoûts.

Afin de soutenir la conception écoénergétique des bâtiments, de nombreuses plates-formes logicielles BIM telles qu’Autodesk Revit intègrent désormais la modélisation énergétique du bâtiment (BEM en langage anglo-saxon) lors des étapes de conception, en tenant compte de la géométrie du bâtiment, de son emplacement et des données météorologiques saisies. En augmentant le niveau des informations sur la consommation énergétique des équipements et la performance réelle mesurée du bâtiment, la précision du BEM dans l’environnement BIM peut être encore améliorée. Cela aidera à permettre une meilleure prise de décisions, ainsi que la préparation du
« Jumeau numérique » qui ouvre de vraies perspectives pour la gestion et la maintenance des bâtiments, infrastructures et installations, permettant ainsi aux maîtres d’ouvrage mais surtout aux équipes de maintenance, d’avoir une vue complète et unifiée de toutes les caractéristiques architecturales et énergétiques du bâtiment.

Découvrez en avant-première ce livre blanc de l’un des Acteurs majeurs dans le domaine énergétique, la Société Schneider Electric en cliquant ici.

Autodesk participe au Sommet International buildingSMART à Dusseldorf et apporte son soutien total à l’openBIM

La communauté internationale du BIM passionnée par l’openBIM et le standard IFC se réunira au sommet buildingSMART International à Düsseldorf. Cette conférence de haut niveau sur la numérisation du secteur de la construction sera axée comme toujours sur le développement de normes et d’interfaces ouvertes et neutres pour les éditeurs logiciels mais aussi les utilisateurs finaux, les maîtres d’ouvrage prescrivant le BIM et les gouvernements.
Le 29 mars 2019, la 17ème édition de la journée des utilisateurs membres de buildingSMART aura lieu au même endroit. Cette journée propose plus de 35 conférences sur des sujets d’actualité liés au BIM et à la numérisation dans les secteurs de la construction et de l’immobilier. Environ 500 participants sont attendus à chacun de ces deux grands événements.

A l’occasion de ce sommet international buildingSMART, Autodesk, en tant que membre du SAC (Strategic Advisory Council) et membre fondateur originel de buildingSMART, sera présent et donnera un keynote le premier jour pour montrer son attachement et ses travaux sur l’openBIM, par la voix de son Directeur Europe Uwe Wassermann.

Environ 500 participants du monde entier se réuniront pour travailler sur les normes ouvertes et neutres pour le BIM et d’autres outils et méthodes numériques destinés au secteur de la construction. Le Sommet commencera par la plénière d’ouverture, le lundi 25 mars 2019 à 9h30.
Le maire de Düsseldorf, Thomas Geisel, accueillera les invités internationaux et les participants du Sommet international sur la normalisation buildingSMART.
Un grand nombre de discours seront prononcés devant des personnalités de tous les secteurs, ainsi que des discussions sur des sujets liés à la numérisation du secteur de la construction.
Ina Scharrenbach, ministre de l’Intérieur, des collectivités, de la Construction et de l’Egalité des chances de la Rhénanie du Nord-Westphalie, ouvrira le dîner de bienvenue lundi soir sur le Rhin.
Mardi et mercredi, le programme de soutien BIM présentera un aperçu des projets et solutions actuelles internationales en BIM. Le programme-cadre fonctionnera parallèlement aux groupes de travail au sein desquels les experts nationaux et internationaux de buildingSMART travailleront sur diverses normes ouvertes. Le Sommet international sur les standards ouverts de buildingSMART s’achèvera le jeudi 28 mars 2019 par la séance plénière de clôture pendant laquelle les résultats des groupes de travail vont être présentés. Des discours de divers responsables d’entreprise sont également prévus.

La 17ème journée du buildingSMART User Day, qui sera l’un des événements BIM les plus importants en Allemagne, marquera la fin de cette semaine intensive buildingSMART avec plus de 35 conférences et exposés liés à l’utilisation du BIM ainsi qu’aux méthodes et outils numériques. En outre, d’importants sujets transversaux tels que les questions législatives ou réglementaires seront abordés. La 17e journée des utilisateurs de buildingSMART démarrera par la traditionnelle réception de buildingSMART Allemagne le jeudi 28 mars 2019.

Vous pouvez vous inscrire et voir l’agenda de cette semaine en cliquant ici.

Autodesk partenaire du 4ème concours étudiant BIM’SE à Saint-Etienne

La 4ème édition de ce beau concours étudiant dont Autodesk est heureux d’être partenaire, aura lieu le 13, 14 et 15 Mars 2019, sur le thème du participatif à Saint-Etienne. Soutenir les futures générations de professionnels est clé pour Autodesk depuis de nombreuses années.

Dans l’architecture participative le projet est réalisé en fonction des demandes des usagers, le programme est donc établi en fonction de ces demandes.

autodesk-logo-rgb-color-logo-black-text-medium

Au programme de ce concours :

– Mardi 12 mars 2019 : table ronde autour du BIM et du participatif

– Mercredi 13 mars 8h : début du concours

– Vendredi 15 : présentation, jury et remise des prix suivie d’un afterwork

Ce challenge dédié aux étudiants de l’ENSASE, de l’École des MINES, de l’ENISE (École Nationale d’ingénieurs de Saint-Étienne), de l’ESADSE (École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne), du Lycée Jean Monnet, le CFA et de l’Université Jean Monnet, souhaiterait promouvoir les technologies de modélisation 3D telles qu’Autodesk Revit et surtout la collaboration entre étudiants.

Le concours se veut porteur de nouvelles dynamiques entre des étudiants, qui en temps normal, n’échangent que très peu… Il est à penser comme une zone de travail collaborative pour les étudiants où les savoir-faire des uns complètent celui des autres afin qu’un projet émerge

​Découvrez le site officiel du concours BIM’SE en cliquant ici.

Revit dans le top 20 des compétences BIM demandées

Live Mint révèle un fait intéressant : selon l’Upwork Skills Index, la solution BIM plébiscitée sur une grande majorité de projets et dans le monde Autodesk Revit figure parmi les 20 compétences les plus demandées.

Cet indice reflète les compétences émergentes actuelles et propose une validation en temps réel des tendances actuelles du marché du travail et du secteur des nouvelles technologies. Pour le dernier trimestre de 2018, l’indice inclut la consultation des offres de formation et d’apprentissage.

Source : http://bit.ly/2DUynSX

Vers une obligation du BIM à Abu Dhabi

A l’instar de ce qu’avait annoncé la ville de Paris en 2018, la municipalité d’Abu Dhabi envisage d’adopter le processus BIM pour tous les projets de construction à partir de cette année.

Cela n’est plus un secret : la grande majorité des pays ayant une obligation BIM à l’échelle nationale bénéficient déjà d’une part de projets plus efficaces et d’un nombre réduit d’erreurs et d’omissions au niveau de la conception, d’une meilleure qualité, d’une productivité accrue dans la construction, ainsi que de coûts de construction et de délais de réalisation des projets mieux maîtrisés. Les mêmes avantages seront évidents lorsque l’obligation du BIM sera mise en œuvre à Abu Dhabi.

Le passage au BIM apportera cependant son lot de défis. L’adoption de processus tels que le BIM nécessite un changement de culture, car passer d’un process 2D à un environnement 3D collaboratif nécessite de nouvelles compétences, un nouvel état d’esprit, et la formation des professionnels.

La vision des Emirats Arabes Unis d’être à la pointe de la révolution technologique mondiale rendra le processus d’adoption du BIM plus fluide et plus rapide que la plupart des autres régions du monde. D’expérience, lorsque de telles initiatives sont rendues obligatoires par un gouvernement, leur mise en œuvre et leur adoption prennent moins de temps.
L’une des actions consistera aussi à imaginer une plateforme de dépôt des permis de construire à l’instar de Singapour.

Source : https://www.meed.com/abu-dhabi-mandates-use-of-building-information-modelling/