Autodesk et AGC vont fournir des harnais de sécurité sur mesure pour les femmes dans le secteur de la construction aux USA !

Selon l’OSHA (Occupational Safety and Health Administration), les chutes sont la principale cause de décès des travailleuses et travailleurs du secteur privé dans le secteur de la construction. Toutes celles et ceux qui travaillent en hauteur, que ce soit sur un toit, un échafaudage ou près d’un grand bâtiment, devraient avoir des harnais de sécurité bien ajustés et adaptés à leur taille, mais tous les entrepreneurs ne disposent pas des équipements nécessaires pour notamment mieux protéger les femmes dans le BTP aux USA et ailleurs. Pour remédier à ce problème, Autodesk finance un programme de subventions avec l’une des plus grandes organisations du secteur de la construction aux USA : l’Associated General Contractors of America (AGC), afin de fournir à des sous-traitants sélectionnés en fonction des besoins, des harnais de protection contre les chutes, conçus pour les femmes travaillant en hauteur.

Ce programme intervient à un moment où 80% des entreprises de construction déclarent avoir du mal à pourvoir les postes de travail, notamment essentiellement dans la main-d’œuvre pour la construction. Les femmes représentent environ 10% de l’ensemble de la main-d’œuvre du secteur de la construction*, avec une représentation encore plus faible dans les métiers de l’artisanat, alors qu’elles représentent démographiquement le plus grand potentiel pour combler le déficit des effectifs. Pour aider à attirer et à fidéliser davantage de femmes sur le terrain, les chantiers doivent reconnaître l’importance des Femmes dans ce domaine et répondre aux besoins d’une main-d’œuvre diversifiée, y compris un équipement de protection individuelle de taille adéquate et confortable.

« Le secteur de la construction est conscient que la sécurité est la priorité de tout le monde, mais nous devons également reconnaître que certains travailleurs ne suivent parfois pas les consignes de sécurité. La technologie améliore la sécurité sur les chantiers, mais ce n’est pas une solution miracle », a déclaré Allison Scott, Directrice, à Autodesk Solutions Construction. « La construction est – et restera – un domaine qui s’appuie et s’organise autour des personnes. Le secteur a besoin de plus de personnes et les femmes doivent se sentir en sécurité et les bienvenues sur les chantiers si nous voulons qu’elles choisissent une carrière dans la construction. Nous devons donc amélior la sécurité pour tout le monde ».

Un EPI mal ajusté peut être inconfortable ou tout à fait dangereux. Par exemple, un harnais de protection contre les chutes trop lâche pourrait toujours retenir une femme lorsque l’échafaudage s’effondre sous elle, mais cela pourrait lui causer de graves blessures au cou ou aux épaules. Cela affecte non seulement le travailleur blessé, mais également son employeur. Au delà de l’aspect psychologique, l’entrepreneur subit une perte de temps, de productivité et – potentiellement – une demande d’indemnisation coûteuse du travailleur.

« L’un des moyens les plus efficaces de recruter davantage de femmes dans les métiers de la construction qui sont parmi les mieux rémunérés aux USA, consiste à faire en sorte que les entreprises soient en mesure de fournir des équipements de sécurité qui les rendent encore plus sûres », a déclaré Stephen E. Sandherr, président-directeur général de l’Associated General Contractors des Etats Unis d’Amérique. « Nous souhaitons tirer parti de ces subventions pour encourager nos sociétés membres à fournir un plus large éventail d’équipements de sécurité et à continuer d’élargir la diversité de notre main-d’œuvre. »

Une des principales préoccupations des entrepreneurs est la sécurité de leurs employés. Nombre d’entre eux reconnaissent l’évolution du paysage de la main-d’œuvre du secteur de la construction et prennent des mesures pour créer un lieu de travail plus inclusif et sans blessure. Plus tôt cette année, la Société de construction Skanska a créé des gants et deux gilets de sécurité personnalisés conçus pour les femmes et basés sur les commentaires et retours de ses propres employées. La société prévoit d’élargir prochainement la gamme de vêtements afin d’inclure des manteaux et des vestes haute visibilité pour l’hiver.

Le programme de subventions financera l’achat d’environ 300 harnais de protection antichute de taille moyenne pour les femmes. Les membres de l’AGC peuvent faire une demande de subvention jusqu’à la fermeture de la fenêtre de candidature, le 10 janvier 2020. Les gagnants seront informés à l’avance et mis à l’honneur lors du congrès annuel de l’AGC, qui se tiendra du 9 au 12 mars 2020 à Las Vegas, dans le Nevada.

À propos d’AGC (Association des Entreprises Générales des USA)

L’Associated General Contractors of America s’emploie à assurer le succès continu du secteur de la construction en préconisant des mesures de soutien aux niveaux fédéral, régional et local, fournir aux entreprises des occasions de découvrir des moyens de devenir plus performants et de les mettre en contact avec les ressources et les individus dont elles ont besoin pour réussir dans leurs activités et dans leurs entreprises.

* Bureau des statistiques du travail, janvier 2019, https://www.bls.gov/cps/cpsaat18.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *