Bouygues Construction révolutionne la construction avec le modulaire à Singapour

image

Un dossier passionnant sur la construction modulaire est en ligne sur le blog de Bouygues Construction.

Il y est notamment question d’exemples de mise en oeuvre de cette nouvelle approche par le biais de sa filiale Dragage Singapore, notamment le chantier de la tour de Clement Canopy conçue par ADDP Architects.

Pourquoi le modulaire dont on parle sans cesse sur les réseaux ? Tout simplement car il permet de résoudre de nombreuses problématiques actuelles comme le coût, la qualité, le temps de construction, l’empreinte carbone, le manque de main d’oeuvre croissant dans le domaine du BTP.

Avec des réductions de délais avoisinant les 50%, des réductions de coût de 30% pour la main d’oeuvre, une diminution des nuisances liées aux chantiers traditionnels, éventuellement une possibilité de réutiliser les matériaux et une qualité améliorée et une flexibilité extrème, les avantages sont très nombreux.

La tour dont il est question – Clement Canopy de plus de 40 étages et 45633m2 – a nécessité 1866 modules en béton avec des parois d’à peine 8 cm pour lesquels il faut une mise en oeuvre digne de l’horlogerie afin d’éviter les malfaçons et défauts ultérieurs.

Ils ont été réalisés en PPVC, ou construction volumétrique préfabriquée et préfinie et sont préfabriqués en usine, y compris la plupart des finitions intérieures et extérieures.

Ces modules ont nécessité l’utilisation d’une grue spécialement importée d’Allemagne pour faciliter le montage.

Cette technique du modulaire est recommandée par le gouvernement de Singapour afin de faire croître la productivité du secteur de la construction. Par ailleurs, il exige à présent pour de très nombreux projets que leur superstructure soit aussi réalisée à 65 % en PPVC.

Ce savoir-faire et cette expérience, Dragage Singapore les a acquis lors de chantiers prestigieux comme sur celui l’Hôtel Crowne Plaza et en a fait l’un de ses fers de lance.

Et cette approche du modulaire se répandra assez vite, ainsi que la préfabrication de nombreux éléments techniques (gaines, SDB, balcons, panneaux de façades…). L’industrialisation de la construction est partie et le BIM dont Autodesk a été à l’origine avec des technologies innovantes comme Revit, est un support formidable de ces nouvelles approches.

Découvrez l’intégralité de ce beau dossier sur le blog de Bouygues Construction en cliquant ici.

Site de Dragages Singapour avec les détails du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *