Le BIM vecteur de l’égalité des chances ! INCO.org lance une formation gratuite de Dessinateur-Projeteur 3D avec le soutien de la Région IDF. Employeurs et candidats, manifestez-vous !

Le BIM, vecteur de réinsertion et d’égalité des chances !

INCO.org a pour but de promouvoir l’égalité des chances face aux métiers de demain en proposant des formations aux métiers du numérique destinées aux personnes éloignées de ce secteur (femmes, jeunes demandeurs d’emploi, demandeurs d’emploi longue durée). Dans ce cadre, INCO.org a développé, en partenariat avec la Région Ile-de-France, un programme de formation gratuit de 3 mois au métier de dessinateur-projeteur 3D.

Rôle du dessinateur-projeteur 3D

Un dessinateur-projeteur 3D conçoit les dessins et les schémas des projets de construction ou d’ingénierie imaginés par les ingénieurs et architectes. Il fait le lien entre la vision des architectes et la maîtrise d’oeuvre d’exécution.

Ses principales missions sont :

  1. Analyser le cahier des charges fourni par l’architecte ou l’ingénieur
  2. Préparer les plans et gabarits à partir de logiciels BIM tels que Revit
  3. Réaliser la modélisation des plans d’études à partir de logiciels BIM
  4. Présenter les propositions auprès de l’ingénieur et du client
  5. Effectuer la veille dans son secteur
  6. Il travaille au sein d’un bureau d’études technique et il est supervisé par
    le responsable du bureau d’études ou de l’agence

400 heures de formation et une sensibilisation à de nombreux concepts

Ce sont plus de 400 heures qui seront dispensées, avec un programme progressif dont voici un extrait…

Critères d’éligibilité

Aucune connaissance en ingénierie n’est demandée et aucun diplôme n’est requis. Toutefois, certains critères doivent être pris en compte dans la sélection :
Le programme est à destination de personnes demandeuses d’emploi, inscrites à Pôle Emploi. Si vous êtes demandeurs mais non inscrit INCO.org peut vous accompagner dans vos démarches.

Les profils prioritaires sont :

  • Les jeunes peu ou pas diplômés de moins de 26 ans
  • Les femmes
  • Les demandeurs d’emploi depuis 12 mois ou plus
  • Les personnes résidant dans le département de Paris (75)

Comment postuler aux prochaines sessions de formation ?

Vous souhaitez candidater à l’une des prochaines sessions de formation ? Cliquez simplement ici.

Employeurs d’experts BIM, manifestez-vous, de futures recrues vous attendent !

Vous êtes un employeur du BIM et vous souhaitez soutenir cette démarche et favoriser l’inclusion numérique dans le secteur du bâtiment ?

Devenez partenaire officiel de la formation en contactant buildandclick@inco-group.co 

Bouygues Travaux Publics recrute un(e) Coordinateur(rice) BIM

Bouygues Travaux Publics est une grande Entreprise experte des projets complexes, notamment les tunnels, ouvrages d’art et infrastructures routières, portuaires et ferroviaires. Implantée en France et dans de nombreux pays, l’entité dispose d’une expertise reconnue dans la conception et la réalisation de projets de grande envergure à forte valeur ajoutée et dans la mise en place de projets en PPP, allant du montage d’affaires, le management de grands projets et la maîtrise des techniques de pointe.

Dans le cadre de son expansion et de la gestion de ses grands projets, Bouygues Travaux Publics recrute recrute un(e) Coordinateur(rice) BIM avec de bonnes connaissances en génie civil, une connaissance des flux de travail BIM ainsi qu’une bonne maîtrise des logiciels BIM Autodesk Revit et Autodesk Navisworks.

Si vous souhaitez obtenir plus de détails et postuler, il vous suffit de cliquer ici.

Le Ministère du Travail crée deux nouveaux titres professionnels BIM à découvrir sur Legifrance

Le BIM touche désormais toutes les strates de l’Etat et Administrations. Le ministère du Travail s’intéresse en effet aussi au BIM et vient de donner naissance à deux nouveaux titres professionnels. Il les a enregistrés dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) pour une durée de cinq ans.

Le premier titre, intitulé BIM modeleur du bâtiment, est composé des deux blocs de compétences suivants : 

  • Modélisation d’un projet BIM de niveau 1 (maquette numérique BIM isolée)
  • Modélisation d’un projet BIM de niveau 2 (maquette numérique BIM collaborative)

Pour les professionnels disposant déjà d’un titre professionnel “Technicien d’études du bâtiment en dessin de projet”, ils bénéficient d’une équivalence avec ce nouveau titre professionnel (Modéliser un projet BIM de niveau 1).

Le Coordinateur BIM du bâtiment est le deuxième titre créé. Classé au niveau 6 du cadre national des certifications professionnelles, il est aussi composé des deux blocs de compétences suivants :

  • Développer les pratiques BIM spécifiques à l’entreprise
  • Coordonner l’action de l’entreprise durant un projet BIM

Découvrez ci-dessous les arrêtés correspondant :

Les annexes détaillent relativement bien les rôles et responsabilités de ces professionnels.

Bonne lecture et vive le BIM !

Architecte, projeteur, chargé d’études et responsables, des postes intéressants avec maîtrise BIM à pourvoir chez Systra

A propos de SYSTRA

Leader mondial des infrastructures de transport public, SYSTRA (société détenue par la RATP et la SNCF) est dédiée depuis 1957 au marché du «Mass Transit and Rail ». Son ambition est de servir partout dans le monde les nouveaux besoins de la mobilité collective et durable. Présent actuellement dans 80 pays, SYSTRA gère plus de 3 500 contrats de Ligne à Grande Vitesse, de lignes ferroviaires classiques, de métros et de tramways dans le monde.

Systra est l’une des Ingénieries françaises de renommée internationale reconnue pour son savoir-faire pointu et de très haut niveau, et aussi sa maîtrise des nouvelles technologies et processus tels que le BIM.

9 postes intéressants sont actuellement à pourvoir chez Systra, allant de l’architecte, en passant par le projeteur, chargé d’études sur tous types de disciplines :

Découvrez-les en cliquant ici.
Découvrez en plus sur SYSTRA et ses réalisations en visitant www.systra.com

Une BIM Académie voit le jour à Toulouse, forme les futures forces vives du BIM et leur propose un emploi à la clé !

On savait la région de Toulouse très dynamique pour tout ce qui touche à l’innovation et au BIM avec notamment des personnalités reconnues comme Bernard Ferriès spécialiste français du format IFC, ou encore Lucie Addé, BIM Manager de Taillandier Architecte, Pascal Parent Référent National BIM pour la filière bac professionnels, ou encore Régis Lecussan qui avait créé le fameux logiciel Archiwizard. La réputation de cette région franchit une nouvelle étape en ce mois d’octobre 2019.

Des Experts reconnus s’unissent

C’est justement Régis Lecussan qui crée l’évènement en cet automne 2019 accompagné par Jacques Rigal. Jacques, Expert Elite Revit formateur depuis 20 ans sur les logiciels Autodesk et Régis Lecussan acteur engagé dans la transition numérique du bâtiment depuis 15 ans sont heureux d’annoncer la création de l’Académie du BIM afin de répondre aux besoins sans cesse grandissants de la filière BTP dans la région et en France. On sait en effet qu’il est de plus en plus dur de recruter des BIM modeleurs, BIM coordinateurs ou encore BIM Managers.

Ils ont ainsi donné naissance à l’Académie du BIM. Centre de formation spécialisé dans l’enseignement pratique du logiciel Autodesk Revit, l’Académie du BIM a pour ambition de former annuellement deux promotions de modeleurs Revit certifiés afin de répondre aux besoins croissants en expertises et en compétences sur le marché français.

La formation d’une durée de 400 heures se déroulera sous la direction de Jacques Rigal et de BIM managers expérimentés pendant 3 mois intensifs au sein de leur structure à Toulouse. La pédagogie est basée sur les méthodes du Learning by Doing, et la prise en mains des logiciels sur des projets « réels » sera au cœur de la formation.

Une certification et un emploi à la clé

Grande spécifité de cette Académie, les stagiaires seront certifiés ACP (niveau « Professional » de l’éditeur Autodesk) et ils recevront tous une offre d’emploi de leurs partenaires entreprises ou bureaux d’études spécialisés.

Public ciblé

La formation s’adresse avant tout aux jeunes diplômés des formations architecture, génie civil ou génie climatique, tout comme aux professionnels ayant le souhait de se reconvertir sur des métiers d’avenir.

Recrutement de qualité

Un recrutement exigeant s’appuyant sur des tests et des contrôles continus sera effectué. Et les groupes seront constitués de 12 stagiaires maximum.
Cette formation aux méthodes de modélisation se déroulera dans les locaux de l’Académie du BIM à Toulouse.

Coût de la formation

Le coût global avoisinera les 10 800 € TTC (frais de formation*).
Une aide à la recherche de financements avec notamment un partenariat avec la banque BNP Paribas
*Déductible des revenus imposables.

Ne tardez plus, les candidatures sont à transmettre à l’adresse suivante : candidature@academiedubim.fr

Vous trouverez plus d’informations sur la page d’accueil du site BIM Académie

Ou vous pouvez aussi contacter les Fondateurs de l’Académie du BIM.

Rejoignez le terrier créatif et BIM des Wild Rabbit Architects qui recrutent un(e) architecte de talent

Oui nous les adorons et nous souhaitons à tout architecte de travailler dans cet environnement créatif. Ceux qui nous émerveillent avec des crèches en papier ou encore des maisons plissées, nous avons nommé les WILD RABBIT ARCHITECTS, recrutent un architecte créatif travaillant avec Autodesk Revit en BIM.

Et comme ils le disent si bien :

Become a Wild Rabbit ! Do your job with attitude : join the team ! Tu es architecte, sensible à la beauté de notre planète, des trucs bien carrés et à la beauté de la beauté, rejoins nous ! Concours, développement de projets sous Revit, nous adapterons le poste et le ferons évoluer. drh@atelier-wra.fr Tkx for sharing !

Leur site web est à découvrir ici.

N’attendez plus et postulez !

Sur Construction Manager, un retour d’expérience intéressant sur les consultants BIM et leur rôle dans la transformation digitale du secteur chez nos voisins Britanniques

Dans le cadre d’une série de tables rondes animées par le Center for Digital Built Britain, en association avec le Chartered Institute of Building, le magazine Construction Manager a réuni des consultants BIM afin d’échanger des points de vue et constater où en était le BIM au Royaume-Uni en toute objectivité.
Le constat est que malgré les avantages que ce processus apporte, il reste encore de nombreux progrès à faire avant que le niveau de productivité soit similaire à avant.

Même si le secteur public multiplie les bonnes pratiques et le partage des connaissances, une grande partie du secteur privé seble ne pas avoir compris ce qu’était vraiment ce processus et ses avantages, pas uniquement en phases de conception et de construction, mais aussi en phase de gestion et maintenance. Et cela est certainement dû en grande partie à la pénurie de compétences et de ressources formées et efficaces.

Ces sessions interessaient bien évidemment aussi les universités et la formation continue, les constructeurs, les consultants, les industriels, les PME, les sociétés de gestion d’actifs et d’installations industrielles et les entreprises technologiques ou éditeurs, qui étaient présents pour sensibiliser le public et parler de leur feuille de route.

Découvrez l’article en intégralité en anglais en cliquant ici, avec notamment tous les témoignages des Experts Britanniques les plus connus et reconnus sur le sujet tels que Marzia Bolpagni de MACE, Stefan Mordue d’AECOM, Andrew Victory d’Arcadis, Rob Jackson de Bond Bryan Digital, David Glennon de DoubleD et de la UK BIM Alliance, etc.

Une étude allemande intéressante de BauInfoConsult sur l’adoption du BIM en Allemagne

La construction allemande se numérise aussi et le BIM (Building Information Modeling) est de plus en plus utilisé et demandé. Une nouvelle étude sur l’utilisation du BIM dans le secteur de la construction montre qu’une majorité des 302 constructeurs interrogés sont en train de se transformer. En effet, il est constaté depuis deux ans une évolution des pratiques. Cependant, les résultats de l’étude indiquent également que la demande du BIM de la part des maîtres d’ouvrage pour leurs projets est encore faible et que les professionnels du secteur reconnaissent ou anticipent de nombreux problèmes différents liés à l’utilisation du BIM.

Cette étude très intéressante réalisée auprès de plus de 300 professionnels met en avant un certain nombre de tendances.

Utilisation pratique du BIM en 2019
L’utilisation du BIM dans la construction en Allemagne a augmenté. Plus de 28% des entreprises interrogées travaillent donc en BIM alors qu’en 2017, elles n’étaient que 20%. La proportion actuelle de projets BIM dans le volume total des projets est en moyenne de 10%. Il est aussi intéressant de constater que malgré la fabile proportion de projets en BIM, la grande majorité des entreprises semble disposer à se former au BIM.

Même si le BIM couvre toutes les étapes du cycle de vie du projet, c’est essentiellement sur les phases de conception architecturale (65%), d’ingénierie et de construction (73%) que les allemands l’implémente.

Une grande majroité des entreprises et agences font essentiellement de la visualisation et animation 3D (83%) et beaucoup utilisent le BIM pour créer de la documentation 2D à partir de modèles 3D (81%). La gestion des clashs et l’extraction des quantités sont également utilisées (71%).

Logiciels BIM, quelles solutions sont utilisées ?

Sans surprise, Autodesk Revit et AutoCAD sont les logiciels BIM et CAO les plus utilisés à plus de 48% contre 12 et 11% pour les logiciels BIM des autres Groupes.

Où trouver les informations essentielles ?
Google et les autres moteurs de recherche sont les sources d’informations les plus importantes pour trouver des informations sur le BIM à 72%, mais les sites Web des éditeurs et fabricants sont aussi consultés fortement.

Découvrez l’intégralité de cette étude intéressante de BauInfoConsult en cliquant ici

MACE met à disposition son rapport sur le secteur de la Construction et son futur prometteur

Que ce soit en France, au Royaume-Uni ou ailleurs en Europe et dans le monde, la société et les secteurs professionnels se transforment. Les services publics, les logements et les lieux de travail sont en complète mutation, et les nouvelles méthodologies et approches appliquées au secteur de la construction bouleversent radicalement notre quotidien.

Les équipements et bâtiments seront construits différemment, conçus autour des besoins de leurs occupants, et optimisés pour la façon dont les personnes vont effectivement utiliser ces espaces et environnements. La «Révolution de la construction» tant attendue est bien là. La manière dont on conçoit, construit et gère les édifices et infrastructures est elle aussi en marche. Et cette révolution a d’énormes implications sur notre société au global. Dans les pays avancés par rapport au numérique tel que le Royaume-Uni, il y a un bouleversement en profondeur des services publics qui poussent à cette transition. Ceci ouvre la voie à une amélioration de la productivité non seulement au Royaume-Uni mais à travers le monde aussi. Des services publics moins chers et plus efficaces signifient plus de moyens disponibles pour investir dans plus d’infrastructures, de meilleures formations ou enfin, plus de personnels au service des citoyens, tels que les infirmières, médecins et enseignants. Et par voie de conséquence, un meilleur avenir pour la population.
Au Royaume-Uni, ce sont plus de 400 milliards de £ de projets d’infrastructure qui sont prévus et programmés et qui pourraient être livrés rapidement grâce à une approche qui réduit les coûts, améliore la qualité de la livraison et produit de meilleurs résultats pour tout le monde à l’instar du BIM.
Mais pour cela, le secteur de la construction doit évoluer. Dans ce rapport de la Société Britannique MACE, découvrez les énormes opportunités offertes au travers de meilleurs projets pour le secteur public. Cliquez ici pour télécharger ce rapport.