L’Argentine annonce sa stratégie de transition vers un BIM obligatoire dans les années à venir !

L’Argentine a annoncé sa stratégie de mise en œuvre du BIM
Le gouvernement de Argentin a annoncé publiquement son intention de définir et de mettre en œuvre sa stratégies de mise en œuvre du BIM dans les projets publics.

Le 23 août, le ministère de la Planification territoriale et de la Coordination des travaux publics a présenté la stratégie de mise en œuvre du BIM de l’Argentine, appelée SIBIM, à Buenos Aires (Argentine).

Cette mise en oeuvre se fera progressivement sur les typologies de projets les plus communément réalisés tels que ceux de bâtiments, neufs, rénovations, etc. Des documents , guides, conventions BIM, bonnes pratiques sont en cours de finalisation et d’écriture.

Des représentants des autorités étaient présents tels que M. Fernando Alvarez de Celis, M. Maria Ines Baqué, M. Julio Crivelli et M. Gabriel Casaburi.

Ces conférences ont été complétées par une série de présentations techniques par Andrea Paladin, Sebastian Orrego et Nayib Tala, ainsi que Carolina Soto, directrice du Plan BIM Chilien et Bilal Succar, fondateur du BIM Dictionary, entre autres.

Les vidéos de ces journées et présentations sont disponibles ci-dessous :

Sommet openBIM de buildingSMART International à Beijing du 28 au 31 octobre, inscrivez-vous vite !

Sommet international sur les normes ouvertes buildingSMART, Beijing, Chine, 28-31 octobre 2019

Pour ceux qui ont cette chance, pensez à réserver votre place au Sommet buildingSMART International qui se déroule cette année en Chine. Cette grande convention de quatre jours se tiendra au Centre de convention national de Chine, dans la partie nord de Beijing. Vous y aurez l’opportunité de découvrir un programme passionnant de conférences, tables rondes, séances de travail et bien plus encore.

  • Date : 28 au 31 octobre 2019
  • Lieu : Centre des congrès national de Chine, Beijing
  • Durée : quatre jours

Pourquoi y assister ?

• Découvrez comment le secteur de l’architecture et du BTP évolue vers un avenir numérique
• Réseautez avec des experts du secteur
• Participez à l’élaboration de normes ouvertes
• Découvrez les tendances futures
• Faites partie du club de l’amitié international

Veuillez noter qu’en raison du temps de traitement du visa, il est recommandé de s’inscrire à l’avance pour ceux qui ont besoin de lettres d’invitation.
Inscrivez-vous en cliquant ici

Les nommés pour la finale des BIM d’or 2019 dévoilés par Le Moniteur !

Le grand soir approche ! En effet, le jury final de cette 6ème édition des BIM d’or aura lieu au Pavillon Dauphine à Paris le 24 septembre 2019. Les candidats retenus commencent enfin à être dévoilés par Le Moniteur chaque jour sur leur site.

Les catégories suivantes ont été dévoilées :

Les autres catégories seront connues les jours qui viennent.

Bonne découverte !

GSE, le contractant général de référence français accompagne la transition digitale de l’écosystème du bâtiment français

GSE, le contractant général de référence en France

Nous avons eu la chance de rendre visite à GSE il y a quelques jours à leur siège d’Avignon. GSE, récemment racheté par l’une des plus grosses sociétés de préfabrication allemande, Goldbeck. Cette société à l’origine fondée par deux architectes – Jean-Pierre et Michel Hugues – est le plus grand et prestigieux contractant général de France.

Nous avons l’honneur et le plaisir d’être reçus par Manuel Sanna, Directeur Général Délégué en charge du pôle technique du Groupe, Marc Esposito, R&D Development Manager, Franck Spieser, BIM Manager Groupe et Hervé Kaczmarek, Spécialiste BIM Groupe.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, le métier de contractant global est un concept qui optimise l’acte de construire en réunissant dans un contrat unique la conception et la réalisation d’un bâtiment et les garanties de prestations, de prix et de délais. Il prend tous les risques pour le maître d’ouvrage en s’engageant sur les prix, délais et qualité.

Avec plus de 150 personnes à leur siège et 450 personnes dans le groupe, 4 business units intégrant aussi la Chine et l’Inde, GSE intègre 3 segments qui comprennent :

  • Les bâtiments logistiques en France, en Europe et en Chine.
  • Le tertiaire, l’industrie, les usines, les salles blanches, etc. avec notamment une grosse spécialité dans les process également en France, en Europe et en Chine.
  • Et enfin la construction de bâtiments en région pour les TPE/PME

GSE se concentre essentiellement sur le privé avec aussi quelques marchés publics, notamment pour la SNCF.
Cette Grande Entreprise de référence n’a pas d’architecte intégré même si leur Equipe de BIM Managers a essentiellement une formation d’origine en architecture. Généralement, ils travaillent de concert avec les architectes locaux ou nationaux et se chargent de gérer le projet depuis le dépôt de permis de construire, jusqu’à la livraison clés en mains au maître d’ouvrage, en garantissant la qualité, les délais et les performances du bâtiment. Et même s’ils peuvent parfois aussi co-concevoir avec les Clients.
Dans le cadre de leur mission d’ensemblier, Ils assurent également un rôle de Maîtrise d’Ouvrage Déléguée. Avec une forte spécialisation en bâtiments logistiques, ils sont même affiliés au syndicat de cette profession, l’AFILOG.

L’innovation au sein de l’ADN du Groupe

Déjà innovante de par sa fonction de Contractant global qui auraient été inventée par ses deux fondateurs, GSE a toujours souhaité être à la pointe de l’innovation afin de se différencier et gagner en efficacité et qualité. C’est cet ADN qui les a poussé il y a plus de 5 ans à s’intéresser au sujet du BIM. Marc Esposito et Franck Spieser ont alors mis en place une stratégie BIM Groupe et ont dans la foulée recruté Hervé Kaczmarek, Expert Revit dans le Sud de la France.
Ayant déjà commencé à adopter la technologie paramétrique BIM de référence Autodesk Revit, ils ont ressenti le besoin d’aller plus loin et de structurer la démarche. Le BIM selon eux couvre les phases de conception et de construction et va jusqu’à la livraison d’un DOE numérique (au standard IFC), idéalement connecté à une GTB permettant d’assurer un fonctionnement optimal du bâtiment, point crucial pour l’échelle des bâtiments qu’ils construisent.

Même si leur mission et leurs responsabilités s’arrêtent 1 an après l’achèvement des travaux, ils en sont convaincus, le BIM peut permettre de gagner en performance d’exploitation et ils amènent par conséquent leurs clients vers cette réflexion globale.

La naissance du LAB

C’est alors qu’intervient la création de ce qu’ils vont nommer «Le LAB». Un véritable laboratoire de recherche autour du BIM et des nouvelles tendances afin d’évaluer de nouvelles solutions innovantes, technologies, matériel, matériaux, et aussi organisation de leurs Equipes. Marc Esposito, Frank Spieser et Hervé Kaczmarek ont été les 3 premiers pilotes du LAB.

© GSE 2019 – Franck Spieser, Marc Esposito et Hervé Kaczmarek, créateurs du LAB GSE.

Le LAB leur a permis en à peine 5 ans de réaliser près de 40 projets en BIM et d’en avoir 55 en cours de réalisation.

Quel exploit ! GSE, avec son Equipe de plus de 10 BIM Managers, BIM Designers (dessinateurs projeteurs BIM) réalise tous ses projets en BIM et s’appuie essentiellement sur les technologies de pointe d’Autodesk et de sa Collection AEC telles que Autodesk Revit, Navisworks, BIM360, 3ds Max, BIM360 Team, et depuis peu BIM360 Docs. Elles leur permettent de gagner en efficacité !

Le LAB leur permet d’être un véritable studio de conception et de gestion de la construction intégré qui s’intéresse aussi à des sujets aussi naissants en France que le CIM (City Information Modeling). Ayant développé une véritable expertise en communication de projet, ils utilisent notamment de manière intensive la réalité virtuelle, mais aussi la réalité mixte à partir de leurs maquettes Revit. En termes de visualisation, ils ont opté pour la solution Enscape, de très haute qualité avec des lunettes RiftHTC VIVE sur un poste fixe et DELL Visor en mobilité, sur un PC portable Dell, et ils ont aussi utilisé la solution de rendu d’images Autodesk 360 Rendering. Les résultats pour les avoir testés sur place sont stupéfiants ! Et leurs clients fortement séduits et enthousiastes ne peuvent plus s’en passer.
Les séances de revue de projet se déroulent régulièrement en mode RV/RA.

Le Développement Durable au cœur des priorités

Conscients des enjeux environnementaux et de l’importance de leur rôle à produire des bâtiments propres et respectueux de leur environnement, GSE a là-aussi développé une expertise leur permettant de construire des bâtiment HQE, BREAM, E+C-, BEPOS grâce à l’utilisation du BIM et de solutions de simulations permettant d’anticiper les performances énergétiques de leurs bâtiments pour au moins 60% d’entre eux.
Les informations des maquettes Revit sont exploitées par des solutions ad-hoc du type Archiwizard, Pléïades ou autre. Bien entendu, le calcul ACV (Analyse du Cycle de Vie) est aussi réalisé à l’aide d’outils adéquats du type Tally ou Elodie du CSTB.
Mais les études d’éclairage naturel sont elles aussi généralement réalisés à partir des modèles BIM. En plus de cette partie développement durable, un planning 4D est fourni afin de montrer le faible impact du chantier sur son environnement et de contrôler l’avancement du chantier, notamment par relevés drônes.

Des Experts compétents, formés et toujours à la pointe

Afin de rester à la pointe du progrès et de l’expertise, les Equipes GSE sont régulièrement formées sur les toutes dernières innovations, et elles se réunissent de manière mensuelle pour évoquer les besoins, blocages et s’informer des nouveautés. Des réunions thématiques se tiennent aussi régulièrement pour réfléchir collectivement aux nouvelles procédures BIM du groupe. L’équipe de BIM Managers a d’ailleurs profité du mois d’août pour finaliser sa procédure de synthèse BIM 2D/3D semi-automatisée, basée sur les outils Autodesk mais aussi sur un plug-in développé en interne pour transférer les clashs Navisworks sur Revit et ainsi pouvoir les repérer sur des vues 3D et 2D mais aussi les trier dans des nomenclatures. Cette nouvelle procédure est fortement appréciée des équipes opérationnelles GSE et permet enfin de réaliser une synthèse BIM complète et performante, intégrant l’ensemble des acteurs du bâtiment (bien que certains ne travaillent pas sur des outils BIM)

Même si tous leurs projets se font en BIM, ils proposent des offres BIM à leurs clients déclinées en :
BIM Design, BIM Design & Build, BIM DOE et BIM FM. Libre au maître d’ouvrage de choisir son offre, qui s’oriente à plus de 45% en général vers le BIM DOE
C’est là où leur maxime « Ensemble créons de la valeur » prend tout son sens.

Des outils à disposition de l’interne et de l’externe

Fortement soutenus par leur Direction dans cette route vers le BIM et l’excellence technologique, GSE a voulu aussi faire bénéficier de leur expertise à leur supply-chain. Ils ont donc ainsi créé leur Kit BIM et leurs outils & méthodes – qui intègre une convention BIM, une charte BIM qui en est à sa 5ème version, l’explication des procédures, un gabarit Revit dédié, plus de 600 objets de bibliothèques Revit au format RFA (principalement architecture mais aussi Electricité, fluides, mobilier et généralistes), une convention pour l’utilisation du standard IFC. GSE fait également bénéficier à ses partenaires l’expertise de ses collaborateurs et de nombreux outils de forte valeur. Leur charte IFC est de manière impressionnante déclinée pour la structure bois, métallique, les VRDs et l’architecture. Toutes les entreprises travaillant pour eux sur leurs projets se l’approprient avec plaisir. A l’instar d’autres grandes entreprises, ils serait idéal de voir ce type d’initiative multiplié en France car elle contribue vraiment à l’essor du BIM.
Enfin, ils développent des tutoriaux vidéos pour leurs clients qui leur permettront d’utiliser et d’exploiter simplement leurs DOE numérique avec notamment Autodesk Navisworks.

De beaux et grands projets Références, une réussite BIM totale !

Parmi leurs belles références, synonymes d’excellence BIM, on pourra citer :

  • L’Immeuble SEGRO de Paris Air Logistique (candidat au concours des BIM d’or 2019), qui est le premier bâtiment logistique à étage en Europe et qui a été conçu et géré en BIM par GSE. Un monstre magnifique et impressionnant !
© GSE 2019
  • Le Centre Technique SNCF à Vénissieux, plus gros centre de maintenance des TGVs en France (35000m2) comprenant les ateliers, un bâtiment de relevage, le siège, les bureaux d’ingénierie, un parking silo… Un projet impressionnant avec plus de 35 maquettes dont 10 au format IFC gérées avec Autodesk Revit. Une équipe de plus de 80 personnes a été mobilisée sur la plateforme BIM 360 Team du projet pour suivre l’évolution des maquettes et autres livrables BIM, visualiser en 3D et en 2D sur les applications BIM 360 pour tablette et smartphone et enfin partager et stocker les maquettes tout au long du projet.

Mais aussi de nombreux entrepôts pour de grands noms tels qu’IKEA, Amazon, et bien d’autres encore. Le clou de ces réalisations BIM pour le Client est aussi cet avantage réel de pouvoir consulter et exploiter sa maquette BIM sur tablette ou sur ordinateur au bureau et d’être certain grâce aux récolements qui sont faits par scan lasers et contrôle et mise à jour de la maquette DOE livrée qu’elle correspond bien à la réalité terrain.

Après tant d’années à entendre parler de cette grande Entreprise qui reste malgré tout à échelle humaine, cette visite de GSE fut une belle et grande surprise qui démontre qu’on peut entamer cette transition numérique et BIM et réussir avec brio comme GSE, encore faut-il en avoir l’ambition comme eux et y mettre les moyens. Bravo et merci à toute l’Equipe GSE et à sa Direction.

Evènement Futur de la Construction à Casablanca au Maroc le 26 septembre 2019

L’évènement « Future of Making » à Casablanca se rapproche

Acteurs et décideurs des bâtiments et infrastructures en Afrique Francophone, ne manquez pas la seule conférence autour de la digitalisation des bâtiments et infrastructures, qui réunit l’ensemble de l’écosystème de l’Architecture, de l’Ingénierie et de la Construction de ce grand et beau continent.

Votre industrie change. Êtes-vous prêt pour les défis de l’avenir ?

Le secteur des bâtiments et des infrastructures évolue rapidement. Les demandes sont de plus en plus importantes et les maitrises d’oeuvre doivent trouver des moyens pour créer plus, mieux travailler, et idéalement en ayant un impact moins négatif sur la planète.

Afin de relever ces défis, les sociétés du monde entier investissent dans la technologie et l’innovation tout au long du cycle de vie des projets : de la conception à la maintenance, en passant par la construction et l’exploitation.

Le Forum Autodesk de la digitalisation des bâtiments et infrastructures

Le Forum Autodesk qui se tiendra le 26 septembre 2019 à Casablanca donnera des réponses aux questions sur la transition digitale et l’évolution des pratiques.

Cette matinée riche et passionnante consistera en une session plénière avec des keynotes d’experts & des retours sur expérience des acteurs de l’industrie.

Une zone d’expérience permettra aux participants d’assister à des démonstrations, de découvrir et d’expérimenter des solutions technologiques ; ainsi que d’échanger avec des experts.

Participez au prestigieux concours International 2020 du CTBUH des bâtiments d’exception en déposant vos projets avant le 27 septembre 2019 !

Le CTBUH, Council on Tall Buildings and Urban Habitat (Conseil sur les grands immeubles et l’habitat urbain) est une organisation non gouvernementale internationale spécialisée dans le domaine des immeubles de grande hauteur et la conception urbaine durable. Basée à l’Institut de technologie de l’Illinois à Chicago, le CTBUH décerne chaque année le titre de « Plus haut immeuble au monde » et constitue une base de référence sur la hauteur des grands immeubles. Sa mission officielle est d’étudier et de rédiger des rapports «sur tous les aspects de la planification, de la conception, et de la construction des immeubles de grande hauteur». L’organisation a été fondée en 1969 à l’Université Lehigh, à Bethlehem (Pennsylvanie), et elle y est demeurée jusqu’en octobre 2003, date de son transfert à l’Institut de Technologie de l’Illinois, à Chicago.

Le CTBUH organise par ailleurs tous les ans un concours du meilleur bâtiment du monde. L’organisation accepte dès à présent les candidatures pour le Concours 2020. Un panel de juges évaluera les projets et les personnes qui ont apporté une contribution extraordinaire à la promotion des immeubles de grande hauteur et de l’environnement urbain, et qui répondent à des standards de durabilité au plus haut niveau.

Des prix seront décernés dans 21 catégories : meilleur immeuble de grande hauteur, habitat urbain, innovation, rénovation, espace intérieur, construction et Ingénierie.

Les candidats intéressés peuvent soumettre leur projet jusqu’au 27 septembre 2019. Les projets primés seront présentés et récompensés lors de la conférence annuelle Tall + Urban Innovation à Chicago, qui se tiendra du 5 au 7 avril 2020 à Chicago. Les équipes sélectionnées présenteront leurs projets devant un jury. public international.

Soumettre votre projet en cliquant ici.

Découvrez les gagnants de l’Edition 2019
Extrait des gagnants 2019 !

L’EFCA lance un guide des bonnes pratiques pour aider les chefs de projet à optimiser l’application de la norme ISO 19650 sur les projets BIM

Utiliser un logiciel de modélisation BIM éprouvé et de qualité tel que Revit, exploiter de manière optimale les données générées et travailler en étroite collaboration avec tous les partenaires des projets de construction et d’ingénierie est essentiel pour que les entreprises européennes puissent survivre sur un marché difficile et en mutation rapide.

Le BIM ou modélisation des informations du bâtiment est un processus collaboratif mais aussi une approche de gestion des informations numériques. Cela signifie une utilisation plus efficace des ressources, une communication de meilleure qualité et donc une collaboration entre tous les intervenants du projet, une plus grande flexibilité et une meilleure planification à long terme.

La récente publication de la norme ISO 19650, standard international de qualité régissant l’organisation et la numérisation des informations sur les bâtiments et les travaux de génie civil, aide les clients, les responsables de projets et les entreprises à se mettre d’accord, à développer une compréhension commune et à échanger plus facilement des données. La norme aidera à déployer le BIM dans le secteur du BTP et à rassembler les parties prenantes au sein d’un projet. En plus de rendre le secteur de la construction plus compétitif, le BIM est un moteur d’innovation et de croissance durable et constitue un outil permettant d’améliorer la qualité des infrastructures.

Parmi les co-rédacteurs de ce document riche, on retrouve certains acteurs clés français tels que Christophe Castaing d’EGIS et Michel Bernard de la Fédération CINOV-SYNTEC.

C’est pour cela que la Fédération Européenne des Associations de Consultants en Ingénierie (EFCA) met à disposition de ses membres, des conseils pour l’introduction de la norme ISO 19650 dans leurs process et la mise en évidence de ses avantages considérables. Pour les ingénieurs, le BIM selon les concepts ISO 19650 représente une opportunité sans précédent d’améliorer leur valeur ajoutée pendant le processus de construction.

L’EFCA pense à juste titre qu’il est utile de mieux comprendre les nouvelles façons de travailler entre tous les acteurs du projet, et d’adopter une approche plus numérique, parlant ainsi le même langage. Ce guide EFCA aidera toutes les parties prenantes à optimiser l’utilisation de la norme ISO 19650. Vous pouvez le consulter en cliquant ici.

VINCI Construction France, champions de l’openBIM en finale du concours international buildingSMART ! Résultats à Pékin le 28 octobre

Quel bonheur de voir une grande Entreprise de Construction Française, en l’occurence VINCI Construction France, finalistes du concours international de l’openBIM organisé par buildingSMART International, dans la catégorie Construction avec «l’Hôpital CCA Brest».

Le 29 août 2019 buildingSMART International a annoncé la liste complète des finalistes du Concours 2019. Les finalistes seront invités à présenter leur projet à un jury indépendant pour examen dans le cadre d’un processus de sélection rigoureux. Les gagnants seront annoncés lors du Sommet international de la normalisation à Beijing le 28 octobre 2019.

La liste complète des finalistes parmi plus de 100 candidatures est la suivante :

Catégorie Conception :

  • China Railway Design Corporation – «Chemin de fer à grande vitesse Jingxiong»
  • PDC Engineering – «Queen’s Wharf Brisbane»
  • DEUBIM GmbH – «FMZ Leinefelde»

Catégorie Construction :

  • Groupe ICOS et groupe BYLOR – «Hinkley Point C EPR»
  • MT Højgaard – ‘DTU Building 310’
  • VINCI Construction France – «Hôpital CCA Brest»

Catégorie gestion et maintenance

  • Aéroport de Copenhague – «Automatet Qualitycontrol»
  • BEXEL Consulting – ‘West 65’

Catégorie Recherche professionnelle et étudiante

  • Logiciel ACCA – «Permis électronique structurel»
  • Université nationale de Singapour – «IFC2CityGML»
  • Singular AG – ‘Singular Model Checker’
  • Université technique de Munich – «Multi-LOD Requirements Manager»

Pour vous inscrire à ce sommet de l’openBIM, connectez-vous ici.

À propos de buildingSMART International :

buildingSMART International est une organisation à but non lucratif, indépendante de tout éditeur logiciel, qui pilote le développement de flux d’informations numériques ouverts dans l’économie des actifs construits. Sa mission est de soutenir de manière proactive les acteurs du secteur de l’AEC qui souhaitent développer des normes ouvertes pour la planification, la conception, l’approvisionnement, la gestion et l’exploitation de bâtiments et d’infrastructures dans le monde entier. Il fournit le réseau international ainsi que le support technique et de processus nécessaire. Ses membres, issus de l’ensemble des environnements construits, collaborent au sein de l’organisation buildingSMART. buildingSMART collabore avec d’autres organismes internationaux de normalisation tels que l’ISO, le Comité européen de normalisation (CEN) et l’Open Geospatial Consortium (OGC). Les normes IFC (Industry Foundation Classes) ont été approuvées par la norme ISO en 2012.

Pour plus d’informations, visitez le site Web

La FNTP publie une étude sur les points de vigilance autour du BIM réalisée par le cabinet d’avocats Ydès

La FNTP (Fédération Nationale des Travaux Publics) vient de publier une étude sur les points de vigilance à contrôler lors de la mise en œuvre d’une démarche BIM sur un projet. Elle a pour cela fait appel au cabinet d’avocats YDÈS.
C’est une évidence, les entreprises du secteur du BTP, notamment des domaines de la construction et des infrastructures, travaillent de plus en plus en BIM.

Cette étude a été réalisée par Jean Christophe Chevallier, Avocat Associé et Jérôme Sujkowski, Avocat du Cabinet YDÈS – Département Propriété Intellectuelle et Nouvelles Technologies.

Ce livre blanc entend traiter des problématiques « juridiques » du BIM et justement les points de vigilance et de contrôle dont il faut tenir compte lors du lancement d’une démarche BIM.
La prudence est d’autant plus importante qu’il existe différents types de droits : droit d’auteur, droit des plans et modèles, droit des producteurs de bases de données, secret des affaires…
La maquette est protégée en fonction de sa typologie juridique, et notamment par le droit d’auteur.
A noter que les modèles BIM nécessitent évidemment un nombre important de traitements de données à caractère personnel. De nombreuses obligations en découlent telles que la RGPD par exemple (Chapitre 3, page 14).
Découvrez tout le détail de cette étude intéressante en cliquant ici.

Le rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer avec l’apéro prescription Polantis BIMobject Novabuild le 19 septembre à Nantes – VINCI Facilities présente sa solution Twinops avec Mathieu Rigaud

19 septembre – Invitation à l’Apéro Prescription #4 à Nantes avec Mathieu Rigaud de Vinci Facilities

La rentrée BIM se déroule à Nantes cette année ! Le 19 septembre, Polantis, BIMobject et Novabuild lancent le 4ème Apéro Prescription avec Mathieu Rigaud de VINCI Facilities.

Mathieu Rigaud est Responsable des projets d’innovations BIM digital Twin chez VINCI Facilities et notamment en charge du programme TwinOps.

Mathieu Rigaud parlera de la préparation d’un modèle BIM dans une optique de BIM exploitation/jumeau numérique pour le projet Thalès Helios et Defense Plaza. La solution Twinops de VINCI Facilities développée sur la plateforme Autodesk Forge permet d’envisager de manière optimale la gestion d’un jumeau numérique et toute une richesse de services adaptés aux besoins des assets.

Cette présentation se déroulera en comité réduit pour favoriser les échanges, let permettre les questions/réponses.

Lieu et horaires :
La présentation se déroulera le 19 septembre à 18h30 (début de l’intervention à 18h45 précises) dans les locaux de Polantis à La Centrale, 28 Boulevard Benoni Goullin 44200 Nantes.

Complétez le formulaire d’inscription ici.

Vous recevrez un e-mail de confirmation après votre inscription. Pour toute question, Polantis reste joignable au 01 42 64 07 02 ou à contact@polantis.com

NOVABUILD, cluster du BTP en Pays de la Loire. NOVABUILD a comme objectif d’être « l’accélérateur des transitions du Bâtiment », c’est donc tout naturellement qu’il s’est associé à Polantis et BIMobject pour l’organisation de cet évènement BIM.