Cocorico ! Votez pour les classes des Sociétés françaises à Autodesk University 2019 – Bouygues Immobilier, Ingerop, ENGIE Axima, VINCI Construction France, VINCI Facilities et Db-Lab nous parlent openBIM, rendu d’images, plateformes collaboratives, Generative Design, sécurité sur les chantiers

Autodesk University à Las Vegas est le rendez-vous incontournable de tous les professionnels de l’AEC et d’autres industries venant à la fois se retrouver mais aussi montrer leurs talents et les méthodologies de digitalisation et de BIMisation qu’ils ont développé au sein de leur entreprise. C’est une chance unique d’avoir une visibilité internationale et de partager avec ses pairs.

Cette année, quelques clients s’illustrent particulièrement. Plus vous serez nombreux à voter pour eux et plus de chance ils auront de montrer leur savoir-faire !

Parmi eux, Bouygues Immobilier, Ingerop, ENGIE Axima, VINCI Construction France, VINCI Facilities et Db-Lab proposent des sujets passionnants détaillés ci-dessous.

openBIM, Forge et Big Data avec Bouygues Immobilier :

Utilisation de Forge pour automatiser des processus et générer des rapports sur les indicateurs de performance clés dans un environnement openBIM
Le secteur de la construction est composé de différents acteurs qui utilisent différentes solutions logicielles. Une approche BIM collaborative doit donc prendre en compte différents formats de fichiers qui ne sont pas nécessairement interopérants. L’utilisation des fichiers IFC dans un environnement openBIM global est un moyen d’atteindre ces objectifs d’interopérabilité. Cependant, le standard IFC est actuellement quelque peu restrictif en termes de traitement de données. Cette classe explorera comment Bouygues Immobilier, un promoteur immobilier qui gère les données d’entrée de divers sous-traitants, surmonte les contraintes du format IFC en utilisant Autodesk Forge pour créer des applications de type site web pour le traitement des données provenant de fichiers IFC. En outre, cette présentation montrera comment cette société envisage d’intégrer à la fois des applications basées sur Forge et des logiciels internes dans sa stratégie de transformation numérique et BIM.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • Concevez des flux de travail pour le traitement de données à partir de fichiers IFC à l’aide des APIs de Forge
  • Intégrez les applications Web développées avec Forge dans un environnement d’entreprise openBIM existant

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper Bouygues ou « Using Forge and Revit to Enable BIM Based Procurement – Generating Bill Of Materials » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


Plateforme collaborative à façon sur la base d’Autodesk Forge avec Ingerop et Db-Lab

Après avoir développé ses méthodologies de production BIM et généralisé l’utilisation de la Collection AEC d’Autodesk, l’étape suivante pour Ingerop a consisté à ouvrir largement le modèle à toutes les parties prenantes sur leurs projets afin de garantir la qualité. Le contexte variable spécifique à chaque projet nécessite une personnalisation. C’est pourquoi INGEROP a – sur la base du potentiel d’Autodesk Forge avec les Experts de DB-LAB – construit sa propre plate-forme autonome appelée BIMBOX.

BIMBOX permet d’exploiter simplement les données visuelles (3D) et les données des modèles (requêtes, accès, vérifications, extractions, additions). La combinaison des évolutions régulières de Forge et des possibilités de développement permettent d’ajouter régulièrement des fonctions innovantes et spécifiques issues des retours quotidiens de leurs nombreux utilisateurs. Ils se proposent de partager dans cette classe la méthode de travail basée sur le trio formé par l’ingénieur projet BIM, le développeur Db-Lab et les ressources de Forge.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • La stratégie du choix de Forge
  • L’importance de l’Equipe et des rôles de chacun
  • Le démarrage et la feuille de route du projet

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper Ingerop ou « BIM Platform development collaboration using Forge » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


ENGIE AXIMA et sa BIM Factory nous parlent de conception générative pour la pharmacie hospitalière : optimiser les espaces / flux avec Dynamo / Refinery
L’évolution des outils et des processus BIM alliant conception générative et automatisation offre de nouvelles possibilités aux architectes et ingénieurs travaillant sur des bâtiments complexes et ses espaces intérieurs vitaux, en l’occurrence un hôpital et sa pharmacie. Le groupe AP-HP, représentant 39 hôpitaux parisiens, collabore avec la BIM Factory d’ENGIE AXIMA pour redessiner leurs pharmacies et les flux internes. Dans cette classe, vous verrez comment ils ont utilisé Dynamo, Refinery et le développement de codes spécifiques. Ils montreront comment les algorithmes leur permettent de réaliser des études paramétriques pour des «plans d’espaces génératifs» et d’optimiser la «génération automatique d’un modèle BIM 3D». Ils montreront comment ils ont utilisé la macro et la micro génération pour évaluer les différentes options d’optimisation des flux de personnes et de biens présents dans la pharmacie et comment effectuer une analyse qualitative et logistique. Le résultat est une meilleure configuration architecturale de la pharmacie de l’hôpital et un environnement de travail amélioré.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • En savoir plus sur les défis logistiques de la pharmacie et les règles architectoniques de la pharmacie
  • Algorithmes de conception pour résoudre des problèmes logistiques complexes dans un département de pharmacie avec Dynamo / Refinery
  • Intégration d’algorithmes et de codage dans les flux de travail d’architecture et d’ingénierie
  • Découvrez un nouveau moyen d’exploiter les données pour prendre des décisions plus éclairées.

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper ENGIE ou « Generative design for Hospital Pharmacy » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


VINCI Construction France, travail collaboratif en BIM niveau 3 sur un projet iconique de Jean Nouvel, la Tour Hekla avec BIM 360 Design Collaboration
Quelle est la qualité de la nouvelle version de BIM360 Design Collaboration ? Et si plus de 10 équipes travaillent ensemble ? Comment démarrer le BIM d’un projet de 75 000 m² ? En tant que leader du secteur de la construction BIM, VINCI Construction France cherche constamment à améliorer ses processus de gestion de projet. Dans ce cours, l’application réelle d’une solution cloud d’Autodesk appliquée à un projet d’envergure sera présentée sur la tour emblématique HEKLA, conçue par les Ateliers Jean Nouvel. Ce seront plus d’un an et demi de progrès qui seront présentés sur la collaboration autour de BIM360 Design (6 mois après le lancement officiel). Vous comprendrez précisément comment VINCI Construction France gère un grand projet qui frôle les limites des performances logicielles. Ils présenteront également les solutions maison qui ont été utilisées pour ce projet : l’application Forge associée à Power BI, les règles du vérificateur de modèles Revit (Revit Model Checker) pour améliorer la qualité BIM du projet. Pour aller plus loin, ils montreront quelques implémentations sur le terrain qui sont liées à leur plateforme BIM360.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • Comprendre comment utiliser BIM360 Design Collaboration
  • Découvrez l’aspect BIM d’un grand projet de construction : un gratte-ciel
  • Découvrez l’utilisation de Forge pour la gestion BIM
  • Découvrir l’outil Revit Model Checker pour la gestion BIM

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper VINCI ou « Inside a BIM skyscraper project with BIM 360 Design Collaboration : HEKLA Tower » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.

Réduisez les risques et optimisez les économies en optimisant la disposition et la réutilisation des plateformes de sécurité par VINCI Construction France
La sécurité et les économies sont des sujets importants dans les projets de construction. Par conséquent, la priorité est de disposer d’un réseau de plates-formes de sécurité qui rassemble toutes les contraintes de sécurité. En vertu de quoi, il est important de planifier avec précision le placement des plates-formes de sécurité, en essayant d’utiliser le moins de matériel possible, et les réutiliser autant que possible d’un étage à un autre devient essentiel, mais prend également beaucoup de temps. Il y a un an, VINCI Construction France a décidé de développer, avec l’aide d’Autodesk Consulting, un outil d’automatisation de ce processus dans Revit.

Il s’agissait d’automatiser le placement de plates-formes de sécurité et d’ancrages en tenant compte des contraintes de sécurité, du stock de fournisseurs et de la réutilisation des matériaux tout au long du processus de construction tout en fournissant des dessins 2D cotés et un tableau des quantités à utiliser directement sur site et à commander au fournisseur. Ce cours montrera comment VINCI a intégré avec succès cet ensemble d’outils dans son processus et en quoi il s’agit d’une étape clé pour la transformation BIM d’une entreprise de construction et comment cela contribuera à l’amélioration de la sécurité et à des économies.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • Découvrez comment les fournisseurs de plateformes de construction et de sécurité peuvent transformer leur expertise en un outil BIM efficace
  • Découvrez comment une entreprise de construction peut gérer avec succès la sécurité sur le terrain et éviter les gaspillages grâce à une meilleure planification des matériaux
  • Découvrez comment la puissance des API et des plugins personnalisés peut répondre à vos besoins
  • Comprendre les avantages des services d’Autodesk Consulting tout au long d’un contrat EBA (Enterprise Business Agreement)

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper VINCI ou « Reduce risks and improve savings by optimizing safety platforms layout and re-use » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


La technologie BIM et Forge pour l’exploitation et la gestion des installations, un cas d’utilisation concret avec VINCI Facilities
VINCI Facilities, l’un des acteurs majeurs des solutions de facility management, explore de nouvelles méthodes pour intégrer les données BIM dans les applications de chantier Smart Building. Découvrez comment le référentiel BIM peut améliorer le BLM (Building Lifecycle Management) après la phase de transfert. Vous découvrirez comment VINCI Facilities utilise le référentiel BIM 3D pour créer un écosystème de données intégré aux données de CMS, CAFM, BMS, IOT, pour la gestion des espaces et de réservation de salles. Ils ont choisi la plate-forme Forge pour gérer le flux de travail et les processus FM afin de fournir la meilleure visualisation 3D moderne des données et des fonctionnalités à partir d’une simple vue des informations sur le bâtiment avec une navigation réseau géographique ou technique simple, ou plus complexe, comme une carte de localisation. Les gestionnaires d’installations ont une vue globale des systèmes internes d’un bâtiment, accessibles sur place ou à distance. Technologie pouvant être appliquée à la fois aux bâtiments existants et aux bâtiments nouvellement construits, permettant une efficacité opérationnelle accrue, un entretien plus facile et des bâtiments plus intelligents.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • Passer en revue une étude de cas sur une industrie / projet
  • Découvrez comment Forge relève des défis complexes dans les applications de gestion des installations.
  • Découvrez comment le BIM pourrait être utilisé au quotidien pour les gestionnaires de patrimoine et propriétaires
  • Découvrez comment AR / VR, associés à Forge, permettent d’exploiter les données BIM dans les opérations de Facility Management

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper VINCI ou « BIM and Forge Technology for Operation and Facilities Management a real use case » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


Utiliser Autodesk Forge comme plate-forme de rendu architectural 3D avec Vray par Db-Lab
Ce cours expliquera comment Forge peut être utilisé pour préparer une scène 3D à partir de modèles BIM pour un rendu 3D à l’aide du moteur Vray Cloud. Le Viewer Forge sera présenté avec la possibilité de manipuler une scène 3D en y ajoutant et en positionnant un soleil ainsi que des objets externes , en attribuant des matériaux aux maillages et en manipulant une caméra pour un rendu 3D. En utilisant des données structurées issues de modèles BIM, beaucoup de temps a été économisé pour préparer une scène 3D (paramètres du soleil et environnement 3D issus de la géolocalisation SIG, affectation de matériaux par groupes d’objets, éclairages IES). Db-Lab expliquera comment la scène 3D doit être structurée pour être traitée par le moteur de rendu Vray et ils montreront l’intérêt d’utiliser le rendu progressif Vray (presque en temps réel) pour faire des simulations d’ensoleillement et des choix de points de vue. La conclusion portera sur les perspectives futures d’intégrer la puissance de rendu de Nvidia RTX dans le visualiseur Forge.

Objectifs d’apprentissage de cette classe :

  • Découvrez comment Vray et Forge peuvent être utilisés ensemble
  • Découvrez comment configurer le Viewer Forge afin de préparer une scène 3D pour un rendu
  • Découvrez comment créer une scène 3D architecturale à partir de données de géolocalisation
  • Découvrez l’intérêt d’un rendu en temps réel dans le Viewer Forge

Pour y accéder et voter, vous connecter en cliquant ici et faire une recherche dans le champ ad-hoc et taper VRay ou « Using Forge as a 3D Architectural Rendering platform with Vray » et cliquez sur le bouton Vote à gauche.


Alors votez vite pour ces quatre belles classes afin qu’elles aient toutes leurs chances d’être sélectionnées. La France a du talent !

La Ville de Paris annonce le projet lauréat du réaménagement du quartier Tour Eiffel, un projet poétique de Gustafson Porter + Bowman conçu en BIM

Il y a une dizaine de jours lors d’un événement organisé à la mairie de Paris, l’Equipe emmenée par Gustafson Porter + Bowman a été désignée lauréate du concours visant à réaménager le «grand site» de la tour Eiffel, une zone de 54 hectares comprenant les jardins du Trocadéro ainsi que son esplanade et le Champ de Mars. L’annonce a été faite par la maire de Paris, Anne Hidalgo, en présence des maires adjoints de Paris en charge de l’Architecture, de l’Urbanisme, et du Tourisme Jean-Louis Missika et Jean-François Martins.

Le «grand site» regroupe 2,4 kilomètres carrés de quelques-uns des monuments les plus prisés de Paris : la tour Eiffel, le Champ de Mars et les jardins du Trocadéro de l’autre côté de la Seine.

L’année dernière, Autodesk avait annoncé un partenariat avec la Ville de Paris visant à utiliser le processus BIM (Building Information Modeling) afin de créer un modèle 3D du grand site de la Tour Eiffel, d’une superficie de 2,4 kilomètres carrés. En collaboration avec l’Ingénierie Internationale WSP et le cabinet de géomètres experts Gexpertise, Autodesk a créé le plus grand modèle urbain du site jamais créé au monde, comprenant les bâtiments, les routes et infrastructures, les zones piétonnes, les carrefours, le mobilier urbain et les espaces verts existants. Le modèle avait été dévoilé en mai 2018, ainsi que les noms des quatre équipes sélectionnées pour participer à la restructuration du secteur : Gustafson Porter + Bowman, Amanda Levete Architects, Agence Ter et KOZ Architectes.

Au cours de l’année passée, Autodesk a collaboré étroitement avec les équipes pour les aider à visualiser leurs projets, leur donnant ainsi accès à une version simplifiée du modèle 3D modélisé dans Autodesk Infraworks, et à utiliser cette approche lors des différentes étapes du processus. Autodesk a également organisé des ateliers pour aider les équipes à collaborer en interne et à comprendre les défis du site existant, ainsi que pour définir les méthodologies de travail pour l’intégration des modèles au sein du site existant.

Gustafson Porter + Bowman – Lauréats Concours Site Tour Eiffel

«Autodesk est fier d’avoir soutenu pendant un an la Ville de Paris et les quatre équipes sélectionnées dans ce dialogue compétitif autour de ce projet de grande envergure, unique au monde. L’utilisation d’un modèle numérique intelligent, d’outils de visualisation 3D immersifs et de méthodologies de collaboration a considérablement accéléré la prise de décision et réduit les erreurs potentielles. Ainsi, les membres du jury ont pu s’imprégner virtuellement des propositions des quatre groupements pour visualiser tous les développements proposés, mais aussi s’immerger et expérimenter le futur voyage des visiteurs. Nous félicitons la Ville de Paris pour son engagement envers ce défi numérique, l’équipe gagnante ainsi que tous les finalistes qui ont adopté des méthodes illustrant l’avenir du secteur de l’architecture et de la construction », a déclaré Nicolas Mangon, vice-président Business & Marketing AEC d’Autodesk.

Les quatre modèles ont été dévoilés sous la forme d’expériences immersives. En visualisant leurs projets en 3D avant qu’ils ne soient construits, la Ville de Paris prévoit une réduction des erreurs, une plus grande clarté et une collaboration améliorée avec l’équipe gagnante, ainsi qu’une occasion unique et évidente d’impliquer le public dans le processus. Les modèles ont également été utilisés par le jury lors du jugement final pour mieux comprendre les quatre propositions dans un format commun et pour faire l’expérience des modifications du site comme un futur visiteur.

Gustafson Porter + Bowman – Lauréats Concours Site Tour Eiffel

La rénovation du secteur de la Tour Eiffel devrait être achevée juste à temps pour les Jeux olympiques d’été de 2024 et avant d’autres événements majeurs dans la Région Ile-De-France, notamment l’exposition universelle 2025 et la Coupe du monde de rugby 2026. La restructuration n’est pas seulement esthétique. Cette revitalisation aidera la Ville de Paris à relever les défis croissants liés à l’énergie, l’écologie, les réseaux d’approvisionnement, la mobilité, la logistique, la gestion des déchets, la sécurité et les risques d’inondations.

Maintenant que l’équipe gagnante a été dévoilée, le public est invité à faire part de ses commentaires sur le projet choisi. Les quatre propositions seront exposées au Pavillon de l’Arsenal lors d’une exposition d’un mois. L’équipe gagnante tiendra compte des commentaires et implémentera les changements en fonction des besoins du projet. Une fois la conception finalisée, elle sera soumise aux analyses, simulations et autorisations officielles nécessaires dans le but d’obtenir un permis de construire d’ici début 2020 afin que la renaissance du secteur puisse commencer.

Vous pouvez voir les vidéos de chaque proposition ci-dessous :

Gustafson Porter + Bowman :

Amanda Levete Architects :

KOZ :

TER :

Et n’oubliez pas de découvrir comment le modèle BIM originel de l’état existant a été créé…

Article original en anglais ici sur Autodesk News.

Bouygues, innovation dans l’ADN et cap vers le BIM !

Un document très intéressant à lire de la Société Bouygues qui publie son deuxième rapport intégré. Ce document est destiné à ses investisseurs, ses salariés actionnaires, l’ensemble de ses collaborateurs et toutes ses parties prenantes et contient un bon nombre d’informations très riches et intéressantes sur ce grand groupe de construction.
Pédagogique et fruit d’un travail collaboratif ayant impliqué la direction générale du Groupe, ainsi que des collaborateurs de la société mère et de ses cinq métiers, il explique la manière dont le Groupe va créer de la valeur sur le long terme et il apporte la vision globale du Groupe et de ses enjeux.

Sur la partie innovations, on constate la forte implication et le grand intérêt et investissement de Bouygues sur les nouvelles tendances que sont l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée, le big data, l’Internet des objets et le BIM. Sur le thème du BIM, Bouygues Construction est très impliqué et une grande majorité de ses projets s’effectue avec Autodesk Revit.

Ce rapport intéressant de Bouygues est à télécharger en cliquant ici.

Tour de France CINOV du BIM, prochaine étape à Aix-en-Provence le 21 juin – Des retours d’expériences riches en enseignements ! Autodesk partenaire du REX BIM Tour

Pour mieux comprendre l’intéret et les enjeux du BIM, la fédération CINOV et ses partenaires dont la Société Autodesk, vous convient à les rejoindre au REX BIM Tour d’Aix en Provence le vendredi 21 Juin 2019 de 14h à 18H30.

Lieu du REX BIM Tour : ENTE, 680 rue Albert Einstein, 13290 Aix-en-Provence

Le REX BIM Tour propose des retours d’expériences à partir de projets réalisés en processus BIM. Cette démarche a pour objet de démystifier, simplifier et confronter les approches à toutes les étapes du projet, de la conception à la maintenance.

Au programme de cette édition provençale :

Accueil par Jean-Luc Reinero, Président de CINOV PACA

CONTEXTE ET ACTUALITES

Intervenants :

  • Julien Mercier : Vice-Président Prospective et animateur GT BIM & transition numérique
  • Gilles Charbonnel : Président d’ADN Construction
  • Michel Bernard : Représentant GT BIM à l’EFCA

Thèmes abordés :

  • Les activités de CINOV dans le BIM en France et à l’international (GT BIM, EFCA, représentants CINOV dans les commissions d’ADN) et régionales de CINOV
  • Plan BIM 2022 et / ou d’ADN Construction
  • Actualités de la filière BIM

Venez écouter trois retours d’expériences passionnants !

REX N°1 : RESTRUCTURATION EN FULL BIM DU SIÈGE SOCIAL GROUPAMA À AIX-EN-PROVENCE

Intervenants :

  • Un corps de métiers éxé qui travaille en BIM (Plomberie CVC ou plaquiste)
  • L’AMO BIM

REX N°2 : MODELISATION ET COLLABORATION AU COEUR D’UNE OPERATION DE REHABILITATION EXTENSION DE L’AÉROPORT AIX MARSEILLE.

Intervenants :

  • Candice HASSINE – Co fondatrice et Directrice de l’exploitation de DB-LAB
  • Laurence STERN – BIM Manager Tangram Architectes

REX N°3 : CONSTRUCTION EN MODE BIM DU CENTRE D’EXPLOITATION ROUTIER D’ANTIBES

Intervenants :

  • Chandrika GAL – Service des études et des travaux – Département des Alpes-Maritimes
  • Benjamin Michel – Heams & Michel Architectes

TABLE RONDE :

LE PROCESSUS BIM : DE LA CONCEPTION A LA DECONSTRUCTION

 » Comment garantir l’interopérabilité des données tout au long du cycle de vie ? « 

Intervenants :

  • Véronique Havet : Direction du Patrimoine Bâti et des Constructions
  • Métropole Toulon Provence Méditerranée
  • Benjamin Lépineux : ENGIE -Chef de projet – Direction Marketing & Innovation – Practice BIM & Smart Building
  • Julien Mercier – Dirigeant IM-PACT

INTERVENTION DES PARTENAIRES PREMIUM

Emmanuel Di Giacomo
Responsable du développement des écosystèmes BIM Europe, Architecte
Autodesk
Résultats de l’étude avec les CTB « Les enjeux du BIM en France »

CONCLUSION par Frédéric Lafage, Président Fédéral de CINOV

COCKTAIL / NETWORKING

Pour vous inscrire à ce REX BIM Tour, cliquez ici.

L’Intelligence Artificielle au service de la construction, une amélioration des process, et des vies sauvées…

Le secteur de la construction est l’un des secteurs les moins numérisés, mais les chantiers évoluent progressivement d’un flux de travail papier / analogique, à des process numériques. L’exploitation de ces nouvelles données deviendra plus efficace grâce à l’intelligence artificielle (IA) car plus personne n’a le temps ni l’énergie de passer au crible toutes ces données, et la plupart des professionnels du secteur du BTP sont en possession de ce type de données.
Elles ne sont hélas ni bien organisées, ni structurées laissant ainsi une faible place pour l’analyse. C’est vraiment là que l’apprentissage machine peut entrer en scène et aider. L’apprentissage machine est une technique dans le cadre plus large de l’intelligence artificielle. Si les professionnels rencontrent des milliers de problèmes de qualité sur un chantier de construction, aucun être humain ne pourrait ou ne voudrait les répertorier tous les jours. Au lieu, il est préférable de recruter une équipe de personnes qui consultent ces données depuis les 10 dernières années, puis les catégorisent et les nettoient. ils peuvent avoir ainsi un modèle d’apprentissage automatique qui examine ces données et leur fournit des informations utiles en quelques secondes, ce qui est un moyen pour les algorithmes informatiques d’apprendre de ces données et de commencer à faire des recommandations et une fois qu’ils sont formés, ils peuvent commencer à prédire des choses en fonction de ce qu’ils ont appris et de ce qui est vraiment intéressant.

Regardez cette vidéo pour découvrir comment l’IA peut potentiellement rendre la construction plus intelligente, plus sûre et plus efficace.

Arcadis International Construction Costs 2019, des enseignements forts et un rapport à télécharger

Le rapport sur les coûts à l’International 2019 de cette Grande Ingénierie Internationale qu’est Arcadis est un document intéressant de 29 pages à parcourir. Arcadis s’appuie sur son expertise forte liée notamment à ses nombreuses implantations dans le monde, lui permettant ces comparaisons relatives globales des coûts de construction. Cette année, la comparaison couvre 100 grandes villes. De New-York à Hong Kong, de Mumbai à Buenos Aires, et de Barcelone à Sydney, c’est l’une des plus grandes comparaisons de ce type couvrant tous les grand marchés de la construction. Ce rapport de comparaison est basé sur la grande connaissance du marché pour ce leader de l’industrie
En plus de fournir une indexation comparative des coûts de construction dans le monde entier, le rapport propose également des idées et recommandations sur les facteurs sur lesquels les professionnels devraient continuer à s’appuyer afin de prolonger leur succès dans le futur. Arcadis s’appuie sur son échelle mondiale, sur son ensemble de données et sur son expertise locale, et rajoute 50 villes dans ce rapport de comparaison 2019, dont un nombre considérable en expansion sur les régions Europe, en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. Il y a neuf nouvelles villes aux États-Unis, y compris les grands marchés de la construction que représentent Las Vegas, Los Angeles et Miami.
Il y a dix nouvelles villes au Royaume-Uni, y compris Belfast, Edimbourg et Liverpool. La capitale irlandaise, Dublin, fait maintenant partie de l’index. Deux villes en Chine, Chengdu et Guangzhou, ont été ajoutées à la comparaison 2019, ainsi que Christchurch en Nouvelle-Zélande. L’ajout de Barcelone, Malaga, Porto et Valence donnent une meilleure vision des coûts de construction à travers la péninsule ibérique.

Le BIM est bien entendu abordé dans ce rapport annuel !

Le retard du secteur de la construction,est très grand en termes de numérisation et d’investissement dans l’innovation. Comme exploré dans l’édition 2018 du même rapport, la numérisation présente une opportunité incroyable pour les entreprises de construction afin d’apporter une efficacité accrue, des coûts réduits et une productivité plus importante, tout en améliorant le produit final.
Le BIM, ainsi que l’utilisation poussée des données et leur analyse aide également les clients à concevoir et à construire des immeubles innovants. Ces espaces flexibles et intelligents aideront à développer les technologies du futur afin de mieux répondre aux besoins de leurs utilisateurs.

On y découvre aussi que certains marchés comme Singapour seront amenés à croître de 5% en 2019, de part la demande du Gouvernement, ainsi que l’obligation BIM qui y est établie.

Tirant parti de leurs plateformes et outils numériques et de données de pointe, leaders de l’industrie, leurs experts en gestion des coûts ont identifié trois domaines clés dans lesquels les clients du secteur de la construction devraient investir pour créer de la valeur à long terme :

Innovation – Exploiter le vaste potentiel de la numérisation
Avantages pour l’utilisateur final – se concentrer sur la manière dont les gens utiliseront réellement les bâtiments
Durabilité – réduction des impacts sur l’environnement et la société

Découvrez l’intégralité de ce rapport Arcadis en le téléchargeant ici.

Vos premiers pas vers le BIM avec le site le BIM pour tous. Des témoignages, livres blancs et conseils…

Si vous débutez dans le BIM, si vous vous posez des questions existentielles sur le sujet, le site « Le BIM pour Tous », est pour vous. Il répond à toutes les questions de base du passage au BIM. Mis en place par le Plan BIM 2022, il est riche de livres blancs, fiches, conseils et témoignages vidéos intéressants.

A titre d’exemple, on retrouve pour le BIM pour l’existant, Emmanuel Sorin de l’Agence SONA Architecture à Nantes nous parler de rétroconception. Travaillant avec Liber-D, ils se sont spécialisés dans cette expertise très pointue, notamment avec Autodesk Revit et Autodesk ReCap.

Cliquez sur l’image pour la vidéo.

On y retrouve aussi l’agence Hobo Architectes à Bordeaux créée en 2009. Aaron Poole, Jérôme Bolotra et Pierre Cara, ces trois architectes associés de l’Agence, présentent les avantages BIM en terme d’image pour les agences d’architecture. Voulant faire mieux avec moins, ils sont passés au BIM et à Revit en 2014. Ils ont gagné un BIM d’argent pour la rénovation du siège de la MAAF à Niort l’année passée (2018).

Cliquez sur l’image pour la vidéo.

Enfin, Lionel Blancard de Léry, architecte, PDG d’A26 Architecture, 9ème plus grande agence d’architecte et d’ingénierie en France et aussi Référent BIM de l’UNSFA, présente l’apport du BIM apporte en termes d’avantages divers et variés, créativité, bénéfices commerciaux et bénéfices pour une société. Son agence travaille principalement sur Revit aussi.

Cliquez sur l’image pour voir le témoignage.

Découvrez le site le BIM pour Tous en cliquant ici.

Le NARUG 5, rendez-vous des druides du BIM breton se mijote, inscrivez-vous par Toutatis !

Les Druides bretons du BIM préparent leur prochain rendez-vous des passionnés du BIM et de Revit !

Le jeudi 6 juin 2019 à 19H00 à Nantes, de purs experts viendront partager leurs formules secrètes et magiques de leur succès en BIM et Revit, tout cela orchestré par le fameux Pierre Navarra, Associé fondateur de l’agence SONA et l’Equipe des Gourous locaux, tels qu’Emmanuel Sorin, la célèbre Julie Guézo, Jonathan Renou Expert Structure et tous ceux que nous ne connaissons pas encore. Toutes les étudiantes et étudiants, les professionnels, les enseignants, les pro-Revit, les anti-BIM, les pro-BIM, tout le monde est invité à échanger lors de cette réunion d’initiés ! Au programme de cette soirée, du pur Revit et du BIM :

1. Revit au service du chantier par Edouard Guillemot (Eiffage)
2. Astuce pour les familles MEP, Package Dynamo MyBIMTheque par Laurent Filleau (Nantes Métropole)
3. Workflow pour la création des zonings par Gilles Ernewein (AIA)
4. Les ponts dans Revit par Charles Piro (Piro Cie)

La séance se poursuivra autour d’un apéritif sur les bords de Loire où chacun pourra échanger et jouer de la flûte.

Pour s’inscrire au NARUG #5, très simple : http://nantes-rug.fr/

Rendez-vous le 6 juin par Toutatis !

Cro & Co Architecture expose ses projets à la Galerie d’Architecture – Autodesk partenaire avec Artelia, Setec tpi, Barbanel et d’autres soutiens de l’architecture

Habituée des exercices de voltige comme des mises en abîme, l’agence Cro&Co Architecture invite à prendre de la hauteur et regarder le process derrière le projet, considérer le sujet derrière l’objet, et regarder les intentions autant que la résolution. Mais ne nous y trompons pas !
Cette vision en stéréo dévoile l’étonnante faculté avec laquelle Cro&Co aborde la question du sol, de son activation ou de son absence, pour développer des projets qui, dessus comme dessous font la part belle à des usages innovants et catalysent une vision de la ville émancipée de conceptions trop terre à terre. Elle reflète aussi la dynamique d’une agence qui cultive la réciprocité par son dialogue entre Cro&Co Architecture, dirigé par Jean-Luc Crochon et CroMe Studio, satellite prospectif et double réflexif dirigé par Nayla Mecattaf.

Cro&Co Architecture est une agence structurée autour de deux architectes associés, Jean‑Luc Crochon, fondateur historique, et Nayla Mecattaf, ancienne associée de Renzo Piano Building Workshop qui dirige désormais CroMe Studio, un laboratoire dédié au développement à l’international. Si les projets conçus par l’équipe se distinguent par leurs typologies variées, tous ont en commun une approche urbaine qui fait d’eux des condensés de ville.

Autodesk qui soutient la profession d’Architecte a souhaité soutenir cette belle exposition d’une agence parisienne renommée où notamment ses technologies BIM telles qu’Autodesk Revit ont été utilisées pour mettre en lumière la créativité de cette grande Agence.

Parmi les derniers projets emblématiques, on notera la Tour Trinity construite par VINCI Construction France à la Défense en BIM avec Autodesk Revit.

La restructuration du carré Michelet de La Défense, une belle rénovation en BIM…

L’aménagement de la station Éole dans les sous-sols du Cnit (92)

Et bien d’autres projets de toute beauté à découvrir lors de cette exposition qui se déroule à :

La Galerie d’Architecture
11 rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
Tél. : +33 1 49 96 64 00

La Ville de Paris dévoile l’équipe lauréate du concours destiné à réimaginer le Site de la Tour Eiffel à l’aide du BIM

L’équipe Gustafson Porter + Bowman a été désignée aujourd’hui par la Mairie de Paris, lauréat du concours pour le réaménagement du « Grand site » de la Tour Eiffel, qui comprend les jardins du Trocadéro et le Champ de Mars, ainsi que la Tour Eiffel et son esplanade. L’annonce a été faite par Anne Hidalgo, Maire de Paris, Jean-Louis Missika et Jean-François Martins, maires adjoints de Paris.

L’équipe Gustafson Porter et Bowman intègre les sociétés suivantes : Gustafson Porter et Bowman, agence de paysage, Chartier et Corbasson architectes, Atelier Monchecourt & co architectes, Sathy urbaniste, agence Devillers & associés urbanistes, Ma-Geo Morel, VPEAS, BIM services, Inex, Bollinger + Grohmann, Gevolys et Yris.

© Equipe Gustafson Porter + Bowman – 2019
© Equipe Gustafson Porter + Bowman – 2019
© Equipe Gustafson Porter + Bowman – 2019

L’an dernier, Autodesk a annoncé la signature d’une convention de partenariat avec la Ville de Paris pour créer et utiliser une maquette 3D intelligente du site, soit les 2,4 kilomètres carrés, et pour utiliser le processus de Modélisation des Informations du bâtiment (BIM) tout au long du projet. En collaboration avec les sociétés WSP et Gexpertise, nous avons créé le plus grand modèle urbain en son genre, comprenant les bâtiments, les routes et les infrastructures, les zones piétonnes et les passages à niveau, le mobilier urbain et les espaces verts. Le modèle a été dévoilé en mai 2018, ainsi que les noms des quatre équipes sélectionnées pour concourir à la refonte de la zone : Gustafson Porter + Bowman, AL_A ; Agence ter, et KOZ Architectes.

Autodesk a travaillé en étroite collaboration avec les équipes finalistes tout au long de l’année pour les aider à visualiser leurs conceptions, en leur donnant accès à une version simplifiée du modèle 3D dans Autodesk Infraworks qui a été utilisé lors des différentes étapes du processus. Nous avons également organisé des ateliers pour aider les équipes à collaborer en interne et à comprendre les enjeux du site existant, mais aussi pour définir des méthodes de travail et intégrer les modèles des propositions des participants au concours.

« Autodesk est fier d’avoir accompagné pendant un an la Ville de Paris et les quatre équipes finalistes dans ce dialogue compétitif autour de ce projet de grande envergure, unique au monde. L’utilisation d’une maquette numérique intelligente, d’outils de visualisation immersifs en 3D et la mise en place de méthodologies collaboratives ont permis d’accélérer considérablement la prise de décision et la réduction d’erreurs potentielles. Ainsi, les membres du jury ont pu se plonger virtuellement dans les projets pour visualiser l’ensemble des aménagements proposés mais aussi ressentir et expérimenter le futur parcours des visiteurs. Nous félicitons la Ville de Paris pour leur engagement dans ce pari numérique, l’équipe gagnante et l’ensemble des finalistes pour l’adoption de méthodes qui illustrent le futur du secteur de l’architecture et du BTP », déclare Nicolas Mangon, vice-président AEC (Architecture, Ingénierie, Construction) Stratégie et Marketing chez Autodesk.

Les quatre propositions des équipes ont été dévoilées aujourd’hui sous la forme d’expériences immersives. En visualisant leurs projets en 3D avant leur construction, la Ville de Paris prévoit ainsi une réduction des erreurs, une plus grande clarté et collaboration avec l’équipe gagnante. C’est aussi l’opportunité d’impliquer le public dans le processus. Les modèles ont également été utilisés par le jury lors de la prise de décision finale pour mieux comprendre les quatre propositions avec un référentiel commun et pour vivre ce que les futurs visiteurs expérimenteront sur place.

La rénovation du grand site Tour Eiffel devrait être achevée juste à temps pour les Jeux Olympiques d’été de 2024 et avant d’autres événements majeurs dans la ville, notamment l’Exposition Universelle de 2025 et la Coupe du monde de rugby de 2026. Mais le relooking n’est pas que cosmétique. Cette rénovation aidera la Ville de Paris à relever les défis croissants liés à l’énergie, la végétalisation, les réseaux d’approvisionnement, la mobilité, la logistique, la gestion des déchets, la sécurité et les risques d’inondations.

Maintenant que l’équipe gagnante a été dévoilée, le public est invité à partager ses commentaires sur le projet. Les quatre projets seront exposés au Pavillon de l’Arsenal dans le cadre d’une exposition d’une durée d’un mois. L’équipe gagnante tiendra compte des commentaires et mettra en œuvre les changements en fonction des besoins du projet. Une fois la conception finalisée, elle fera l’objet d’analyses, de simulations et d’approbations officielles nécessaires avant l’obtention d’un permis de construire d’ici le début 2020 pour que la rénovation puisse commencer.

Découvrez en vidéo les 4 projets des finalistes :

Les lauréats Gustafson Porter + Bowman :

Amanda Levete Architects :

KOZ Architectes :

Agence Ter :

Découvrez les étapes du processus de création du modèle 3D du grand site de la Tour Eiffel :

Venez nombreux découvrir ces projets qui sont en exposition au Pavillon de l’Arsenal !