De l’importance du BIM pour la ville de Paris et le réaménagement du secteur Tour Eiffel – Histoire d’une collaboration avec Autodesk autour du numérique

image

Un grand concours international de réaménagement des abords de la Tour Eiffel a éré annoncé en début d’année par la Ville de Paris qui a choisi 4 Equipes Internationales qui participeront et feront chacune une proposition. Un jury décidera de la solution qui sera choisie au final.

La particularité de ce concours ? La Mairie de Paris qui a compris l’importance de ce nouveau processus a décidé qu’il se ferait en BIM pour l’infrastructure. Pour cela, elle a mis en place une collaboration stratégique avec la Société Autodesk, qui est l’un des grands leaders de l’Edition logicielle pour le BIM avec des solutions de très haut niveau et très largement utilisées comme Autodesk Revit, Autodesk Infraworks, Autodesk Civil 3D…

image

Autodesk a pour rôle de créer la maquette de l’état existant de la zone de plus de 54 hectares et devra ensuite intégrer les propositions des 4 équipes participantes dans cette maquette et d’en produire 5 visualisations similaires, permettant ainsi au jury de juger les propositions sur la base des mêmes points de vues.

image

Avec plus de 194 trames de nuages de points, 342 Go de données, 10,3 milliards de point, 8200 arbres modélises, 1000 bâtiments, 3 ponts, 25 statues et des centaines de candélabres, l’histoire de la création du modèle digital impressionnant de ce site historique extraordinaire est bien plus complexe que cela.

image

Emmanuel Di Giacomo qui a copiloté ce projet en France a été interviewé récemment par les stars locales du très célèbre podcast suédois BIMPodden : les Ingénieurs Robert Makdisi et Adam Mohammadi.

Vous pouvez écouter ce Podcast en cliquant ici :

http://bimpodden.se/episod-6-autodesk-eiffeltower/

image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *