Rapport – Tout savoir sur les KPIs ou Key Performance Indicators pour la Construction

De nombreuses entreprises – notamment dans les pays anglo-saxns – utilisent des KPIs ou indicateurs de performance clés (KPI) pour évaluer et comparer leurs performances en termes de réalisation des objectifs stratégiques et opérationnels.

Cependant, le secteur de la construction dans son ensemble manque de repères objectifs ou d’un moyen de mesurer l’excellence dans l’ensemble du secteur. L’objectif de cet eBook est de décrire les KPI simples que les entreprises de toutes tailles peuvent commencer à capturer aujourd’hui en utilisant une technologie qui numérise ces informations et les recueille de manière centralisée. L’analyse complète de ces données dans l’ensemble du secteur contribuera à améliorer les processus et à améliorer les performances et la livraison des projets.

L’une des raisons de l’absence de références dans le secteur du BTP est le manque de données centralisées nécessaires pour établir des normes. Tous les entrepreneurs utilisant des technologies numériques pour gérer leurs projets de construction génèrent des données et des informations. Cependant, beaucoup admettent qu’il leur manque un endroit unique pour agréger ces informations et savoir comment les utiliser de manière significative. Le coût et la difficulté semblent aussi être des obstacles. Avoir la capacité d’analyser des données, telles que les informations de projet concernant les demandes d’informations (RFI) et les demandes de modification, fournit non seulement un contexte utile, mais permet également aux entrepreneurs de comprendre les typologies de problèmes dans leurs processus de construction.

Autodesk et Dodge Data et Analytics ont interrogé plus de 200 entrepreneurs et professionnels afin d’identifier et d’analyser les processus actuels de planification et d’exécution des projets. L’étude a révélé sept indicateurs clés de processus qui, selon les entreprises, sont particulièrement utiles pour interpréter la performance globale. Les résultats suggèrent qu’en adoptant des processus spécifiques pour la gestion de projet, les entrepreneurs peuvent réduire les risques, minimisant ainsi les problèmes en aval et améliorant les performances.

Le résumé suivant du rapport couvre sept catégories d’activités de projet, notamment:

1. Problèmes découverts dans les documents de construction
2. RFIs (Demandes d’Informations)
3. Modification des commandes
4. Planning
5. Sécurité / Inspections
6. Productivité du travail
7. Qualité et livraison

Découvrez les conclusions de ce rapport et voyez comment votre entreprise pourrait en bénéficier ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *