Un portail du digital et du BIM au Luxembourg pour montrer la voie de la digitalisation du secteur de la construction !

Ca bouge aussi au Luxembourg au niveau de la digitalisation du secteur du BTP. Les énergies se mobilisent et les acteurs locaux du domaine du BTP mettent les moyens en route pour atteindre des objectifs dignes de ce petit pays plein d’énergie et avec une forte réputation d’efficacité.

Parmi les ressources et les acteurs impliqués, il en est un majeur, le CRTI-B (Centre de Ressources des Technologies et de l’Innovation pour le Bâtiment). C’est une plate-forme neutre et ouverte pour tous les intervenants de l’acte de construire qui cherchent à faire progresser la productivité et la compétitivité des parties prenantes de l’acte de construire.
Le CRTI-B a notamment parmi ses objectifs de définir, de documenter, d’introduire et de tenir à jour des standards pour les dossiers de soumission régissant les marchés des projets de construction. A ce titre, le CRTI-B met à disposition tout un certain nombre de documents que n’importe qui peut télécharger gratuitement (aux formats PDF et RTF) les documents du CRTI-B (clauses contractuelles et clauses techniques) existent par ailleurs en version française et/ou allemande.

L’objectif affiché du Centre est de concevoir et de réaliser un système de communication et d’information pour tous les intervenants du projet tels que les maîtres d’ouvrage, les architectes, les ingénieurs-conseils et les entreprises.

CRTI-B Luxembourg

Pour atteindre cet objectif, le Centre assure les missions suivantes :

  • conseil et assistance technologique sur une base individuelle ou sectorielle
  • formation spécialisée
  • documentation et veille technologique spécifique au domaine
  • stimulation, maîtrise d’ouvrage et suivi de projets de recherche et de développement
  • constitution d’une plate-forme de rencontre neutre et ouverte pour les acteurs du secteur

Les activités déployées par le CRTI-B comprennent :

  • la normalisation des clauses contractuelles et des clauses techniques tant générales que particulières qui sont à la base des marchés passés par un maître d’ouvrage;
  • la réalisation de standards stables pour le transfert de données graphiques entre différents logiciels de CAO/DAO;
  • conception et réalisation d’un système standardisé et ouvert de communication et d’information entre les différents acteurs de la construction.

A la conquête du BIM !

Afin d’aller plus loin que la définition de standards et étant donné l’importance que prend le BIM en Europe et dans le monde avec les obligations croissantes, le CRTI-B a lancé en 2015 les premières réflexions pour le développement et l’implémentation d’une stratégie nationale pour le « Building Information Modeling ». avec des groupes de travail BIM sous la houlette du CRTI-B. Une table d’experts regroupant différents acteurs de la construction a d’ailleurs été formée avec pour mission de créer un groupe de travail transsectoriel entre maîtres d’ouvrage, architectes, ingénieurs-conseils, entrepreneurs, artisans, chercheurs scientifiques et project managers.

Des groupes de travail pour s’organiser

Avec la dynamique positive, plusieurs « sous-groupes de travail » reportant au groupe de travail principal ont été créés pour organiser les travaux de développement de manière plus efficace. Par ailleurs, le groupe de travail BIM au CRTI-B est accompagné par un groupe de consultants externes chargés de mettre en œuvre les décisions élaborés de manière collégiale.

Un site web dédié pour les professionnels du BTP !

Enfin, pour mieux répondre aux besoins de tous les acteurs de la construction, le CRTI-B a lancé le 14 juillet 2017 un site web pour le BIM digitalbuilding.lu qui servira de plateforme centralisée pour tous les sujets de la digitalisation du secteur de la construction.

On va pouvoir y trouver des informations sur la formation, des guides d’application BIM, des matrices de responsabilités, des guides des bonnes pratiques, des liens vers des ressources, etc.

Bravo à nos voisins Luxembourgeois, nous vous invitons à consulter leur site web officiel en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *