Bénéfices, défis et considérations pour l’implémentation d’un Environnement Commun de Données selon le Scottish Futures Trust et AECOM UK

A propos du Scottish Futures Trust

Le Scottish Futures Trust est un centre d’expertise en infrastructure dépéndant du gouvernement écossais. Travaillant avec de nombreux partenaires des secteurs public et privé dans leurs nombreux programmes, cette organisation :

  • Planifie les investissements futurs dans les infrastructures
  • Innove pour sécuriser de nouvelles façons de financer les infrastructures essentielles
  • Offre des programmes d’infrastructure importants
  • Améliore la gestion des assets existants

La construction étant l’un des postes financiers les plus élevés de toutes les dépenses publiques, leurs programmes d’infrastructure ont un effet positif sur l’économie écossaise car ils soutiennent des milliers d’emplois et créent beaucoup plus de postes de formation et d’apprentissage.

Ensuite, lorsqu’ils sont opérationnels, de meilleures routes, des écoles de première classe, des logements abordables, des hôpitaux de classe mondiale ainsi que la disponibilité du haut débit ultrarapide contribuent encore plus à la vitalité de l’économie, car les lieux deviennent plus attrayants pour vivre et travailler, le commerce est facilité par des liaisons de transport améliorées et les entreprises prospèrent en ayant accès à des communications numériques rapides et fiables.

Le Building Information Modeling Delivery Group (BIM DG) soutient le gouvernement écossais dans son objectif pour une évolution vers un environnement construit numérique et la mise en œuvre du processus BIM.
Pour ce faire, le BIM DG a mandaté la structure i3 d’AECOM afin d’entreprendre des recherches sur la mise en œuvre des Environnements Communs de données (CDE / Common Data Environment). Le British Standards Institute (BSI) définit le CDE comme «une source unique d’informations pour tout projet ou actif donné, utilisées pour collecter, gérer et diffuser tous les fichiers, documents et données pour les équipes pluridisciplinaires dans le cadre d’un processus géré ».
Un CDE est une plate-forme sur laquelle les informations relatives à nos infrastructures sont gérées. Une meilleure gestion des informations améliorera les décisions prises pour planifier, livrer et exploiter les bâtiments du secteur public et ainsi à terme permettra une plus grande efficacité et efficience des services qu’ils fournissent.
Cette recherche vise à souligner les principaux avantages et défis de la mise en œuvre d’un CDE. La recherche a également évalué les capacités et les caractéristiques des CDE disponibles sur le marché et les considérations à prendre en compte lors de l’acquisition d’une plateforme.

Les principales conclusions sont résumées ci-dessous :

De la nécessité d’un CDE

  • Un CDE est un élément fondamental pour mettre en œuvre une politique BIM d’un gouvernement (en l’occurence écossais ici).
  • Un CDE améliorera l’efficacité tout au long du cycle de vie des actifs.
  • Une bonne gestion de l’information et des systèmes collaboratifs permettront d’économiser du temps et de l’argent.
  • Améliorer la capacité des organisations à réagir en cas de défaillance d’un bâtiment grâce à un suivi précis de l’évolution de la construction.
  • Permettre un système de gestion de l’information robuste qui est une base pour les futures pratiques de travail et technologie des infrastructures.

Les défis de la mise en œuvre

  • Défis complexes en matière d’approvisionnement informatique. (Brief clair / conformité aux procédures informatiques existantes)
  • Offres variées du marché des CDE.
  • Coût et ressources pour se procurer une plateforme.
  • Maintenir la sécurité des données.
  • Développer une solution système compatible avec les systèmes organisationnels existants.

Avantages d’un CDE

Pendant les phases de conception et de construction

  • Plus grande fiabilité des données et risque réduit.
  • Soutenir des processus plus efficaces dans la création et la gestion de l’information.
  • Réduction du temps et des efforts nécessaires pour vérifier, versionner et rééditer les informations.
  • Réduire le temps et les coûts de production d’informations coordonnées.
  • Permettre d’améliorer la collaboration et de meilleurs résultats.

Pendant la phase de gestion et de maintenance

  • Gagner du temps pour transférer des informations précises et complètes de la construction aux étapes opérationnelles.
  • Accès facile à des informations pertinentes et fiables en cas de soucis.
  • Permettre une meilleure planification des assets, de leur approvisionnement et de leur entretien.
  • Soutenir une analyse améliorée à travers le portefeuille d’actifs construits.

Selon ce rapport, l’opportunité de soutenir les autorités contractantes à mettre en œuvre un CDE au sein des organisations est évidente et importante. Cela amènerait un changement et une transformation dans la livraison et la maintenance des projets et jeterait les bases pour adopter de nouvelles méthodes numériques de travail à l’avenir. Cette recherche passionnante à parcourir donne un aperçu très intéressant des principes, offres du marché, considérations et défis lors de la mise en œuvre d’un environnement commun de données.

Vous pouvez la consulter directement ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *