Dubaï affine sa stratégie BIM et prépare un portail de e-soumission de permis de construire en BIM

La municipalité de Dubaï et le service en charge des permis de construire lancent une nouvelle stratégie pour le BIM dans tout l’émirat.
Cette nouvelle politique s’appuie en grande partie sur le BIM et une approche de traitement et de validation des permis de construire plus rapide et plus efficace.

Cette annonce fracassante s’est faite lors des événements BIM Middle East et Cityscape Global. Ceci permettra à la municipalité de réformer et d’optimiser les systèmes de traitement de permis, de normaliser les réglementations sur la base desquelles les bâtiments sont validés, de réduire le contrôle manuel du respect du PLU et des règles locales et enfin de minimiser la saisie des données manuelles.

Un point clé de cette stratégie consistera à appliquer l’obligation gouvernementale BIM aux consultants. Ils devront ainsi utiliser ce processus et les outils ad-hoc pour la planification, la conception, la construction et la gestion des bâtiments et des infrastructures. Cette obligation était en place depuis 2015 mais sera bientôt mise en œuvre plus intensément, de même qu’un nouvel ensemble de normes BIM qui seront développées par le comité.

Lors du dernier salon Cityscape Global à Dubaï la semaine passée, la municipalité de Dubaï et le comité ont par ailleurs présenté leur prototype de soumission électronique de PC et application de contrôle de code automatisé. L’outil, développé par ESRI et son partenaire MasterGraphics.aec sur la base d’Autodesk Forge, en collaboration avec le centre d’information géographique de la municipalité de Dubaï, prend en charge le flux de travail complet pour la vérification des règlementations et permet la soumission électronique des documents de PC qui peuvent être mis en ligne sur la plateforme, pour que les Experts puissent procéder à la vérification des problèmes de non-conformité, la visualisation, leur validation, ou alors leur remise en ligne après correction suite aux remarques.

Cette plateforme permettra d’extraire des informations primordiales du type : nombre de pièces, la surface de plancher hors tout ou encore le nombre de places de stationnement déjà contenues dans les maquettes BIM.
Ces modèles BIM permettront aussi d’effectuer des analyses et simulations du type études d’ensoleillement , planification urbaines.

Un beau projet qui se mettra en oeuvre à suivre progressivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *