Le Centre pour un Royaume Uni construit en numérique CDBB promeut le BIM internationalement

image

Le Centre pour un Royaume Uni construit en numerique (Centre for Digital Built Britain / CDBB) démontre un leadership mondial et une collaboration efficace pour la transformation numérique de la conception, de la construction, de l'exploitation et de l'utilisation de l'infrastructure sociale et économique. Adam Matthews, qui dirige le programme de CDBB à l’international , et Richard Lane, directeur de la promotion de ce programme à l’international, ont établi ce leadership et ce programme de collaboration au niveau international.

L'objectif du programme international CDBB est de sensibiliser et d'adopter une approche commune du BIM au niveau mondial. Ils travaillent ainsi avec les gouvernements à l'étranger afin de présenter la proposition de valeur pour adopter une approche basée sur les normes BIM en utilisant les meilleures pratiques, normes et outils internationaux et britanniques développés et existants.

Ils renforcent les capacités du secteur en travaillant avec les responsables du secteur public, soutenant leur mise en œuvre stratégique du BIM, facilitée en cela par l’approche ouverte du Royaume-Uni, dans les pays partenaires d'Europe, d'Amérique latine, d'Asie et d'Afrique.

Leur objectif est de permettre la collaboration entre les pays, d'améliorer la compréhension du processus BIM et, surtout, d'aider à ouvrir bilatéralement le marché du commerce et les opportunités d'export avec ces pays partenaires et le Royaume-Uni.

Le programme international a permis de réaliser d'importantes réalisations à ce jour, notamment :

– la reconnaissance du leadership mondial du Royaume-Uni dans l'utilisation du BIM;
protocole d'entente (PE) au niveau national et collaboration avec plusieurs pays d'Amérique latine et d'Asie;
Le groupe de travail BIM de l'UE est passé d'une poignée d'acteurs du secteur public échangeant de manière informelle des informations sur le potentiel de la construction numérique à une collaboration officielle de 24 pays européens aujourd'hui.

Le fait de parvenir à un consensus entre un si grand nombre de pays membres témoigne d'un engagement commun en faveur d'un objectif commun – permettre un marché ouvert et compétitif qui optimisera les deniers publics dans les pays membres du groupe et augmenter les opportunités de commerce international.

Une courte vidéo réalisée lors de la réunion de l'Assemblée générale du groupe de travail de l'UE en mars de cette année reflète cet engagement et souligne quelques-unes des opportunités et des défis communs rencontrés par les pays membres.

L'un des principaux résultats du cadre de collaboration établi entre les pays européens participants est le manuel BIM de l'UE, notamment le français, publié l'année dernière, qui contient une série de recommandations aux clients du secteur public et aux décideurs politiques lorsqu'ils adoptent le BIM pour les domaines publics.

Ils ont contribué à la rédaction du manuel et l'intérêt suscité par la publication reflète le succès du programme dans la construction et d'un consensus international. Il est traduit dans 18 langues européennes, ainsi que le japonais et le vietnamien.

L'objectif pour 2018 est d'amplifier cet apprentissage à travers l'Europe en développant un cours de formation pour les parties prenantes publiques au niveau de l'état et des administration municipales, en les encourageant à tirer profit du BIM.

Des ateliers et événements soutenant une mise en œuvre plus large auront lieu dans plusieurs pays d'Europe et les détails seront mis en ligne sur le site web du CDBB au cours des prochaines semaines.

Leur rayonnement international a commencé avec des partenaires européens et s'est étendu à des engagements plus globaux. À ce jour, cinq mémorandums d'accord ont été conclus en Amérique latine, en Europe et en Asie, et trois autres sont en prévision cette année.

Le Chili est en tête en Amérique latine et la vitesse de son parcours numérique à ce jour est exemplaire. Ils se sont inspirés des leçons du programme britannique et ont adapté efficacement le cadre stratégique et normatif pour répondre aux besoins de son propre secteur de la construction et de la culture de l'environnement bâti.

En savoir plus sur CDBB en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *