Le nouveau siège de l’OTAN à Bruxelles construit en BIM par BAM Alliance

image

© BAM 2018

Le nouveau siège de l’OTAN à Bruxelles a été conçu et construit en BIM avec Revit notamment, par la Grande Société de Construction BAM.

Le modèle BIM sera notamment utilisé pour l’exploitattion et la maintenance de ce bâtiment emblématique.

L'OTAN avait attribué le contrat pour la construction de leur nouveau siège à la Joint Venture BAM Alliance, qui regroupe les sociétés BAM Belgium associées à Interbuild, BAM Contractors et Galère avec BAM Utiliteitsbouw (NL), Wayss & Freytag Ingenieurbau (DE) et BAM Construct UK.
Le nouveau siège est situé en face de l'existant, sur un terrain de 40 hectares (100 acres). Il abritera 4 500 employés dans plus de 250 000 m² d’espaces fonctionnels répartis sur 7 étages. Les installations du siège comprennent 120 000 m² de bureaux, un centre de conférence avec des salles de réunion ultramodernes, des espaces multimédias, des restaurants, une banque, des installations de sport et de détente, un centre pour le personnel, un bâtiment technique pour l'approvisionnement en énergie, des entrepôts et ateliers.
Le nouveau siège est fonctionnel et confortable, avec des plateaux de bureaux modulaires flexibles, qui peuvent être agrandis et / ou réorganisés selon les besoins.
Les architectes ont porté une attention particulière à un certain nombre de domaines dans la conception du bâtiment comprenant : la sécurité, la flexibilité, la durabilité, les fonctionnalités et le contrôle budgétaire. La construction a débuté en octobre 2010 et fut achevée en 2016.

En raison de la taille du projet, le plus grand en Europe au moment de sa construction – BAM Alliance 3 a décidé d'utiliser le BIM pour faire face au risque de différences entre les différentes sources d'information, qui furent publiés par les différentes parties prenantes, telles que les dessins, les plannings, les quantitatifs, les descriptifs, etc. Alors que la partie structure du bâtiment a été modélisée assez rapidement, il a fallu environ un an pour faire de l'ingénierie inversée des aménagements intérieurs (finitions). Cependant, cela a permis à BAM d'identifier et résoudre des milliers de conflits avant le début des travaux.
Une base de données a été liée aux modèles pour gérer le grand nombre de données non-géométriques. Chacune des plus de 2980 portes par exemple
ont été enrichies par 167 paramètres spécifiques gérés par 12 membres d'équipes différentes (Architecte, Société de consulting en ingénierie électrique,
Consultant Sécurité, Incendie et Acoustique, Ingénieurs, Ingénieur de projet Finitions, ingénieur Électricité, Planification, Achats, Spécialistes de l’incendie et de l'acoustique, cosignataires (Systèmes de sécurité électroniques)). La même base de données a été utilisée pour gérer le choix des couleurs des nations de l'OTAN (couleurs, finitions, etc.) dans les nomenclatures de finitions de pièces. Il a fallu des semaines au lieu de mois pour coordonner les maquettes CVC / électricité / plomberie (MEP) très complexes au niveau -1 des Bâtiments communs de cette infrastructure gigantesque, qui comprend des éléments relatifs aux installations CVC, au studio de télévision et de diffusion et des restaurants, de la protection contre l'incendie et l'extraction des fumées, etc.
L'OTAN a maintenant un modèle 3D BIM de qualité qu'ils peuvent utiliser pour faire fonctionner leur nouveau QG.

image

© BAM 2018

Découvrez tous les détails de ce projet pharaonique de l’OTAN par BAM en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *