Projet MINnD, le BIM standardisé et ouvert pour les infrastructures lance sa saison 2 et Autodesk trace la route

Lancé en 2014, le Projet National de recherche MINnD (« Modélisation des informations interopérables pour les infrastructures durables » – www.minnd.fr) a travaillé sur la structuration des informations utilisées pour modéliser les infrastructures dans leurs phases de conception, de construction et d’exploitation. Il s’agit là d’une démarche unique en Europe.

Fort de ses 70 partenaires dont la Société Autodesk impliquée depuis toujours dans l’openBIM et par la production de nombreux livrables aujourd’hui disponibles, MINnD a répondu à ses objectifs initiaux, en particulier celui de faire monter en compétences l’ensemble du secteur de la construction français en termes de pratiques du BIM. Ce travail n’est pas terminé et les attentes des partenaires du projet restent fortes. Il y aura donc une suite aux travaux engagés à travers une saison 2 (2019-2021).

MINnD Saison 2 a donc été officiellement lancé lors de son Assemblée Générale du 18 mars 2019. A travers ses différents livrables, MINnD a montré qu’il offrait un cadre de recherche collaborative pertinent, pour progresser sur l’interopérabilité et la pré-normalisation des informations dans les travaux publics, en partenariat avec BuildingSMART France, et qu’il était un contributeur reconnu et apprécié dans les instances internationales de normalisation (ISO et CEN). MINnD a su ainsi devenir un projet structurant, garant d’une vision publique et privée partagée, à la fois aux niveaux national et international. MINnD mettra en ligne l’ensemble de ses productions de la saison 1 tout au long de l’année 2019.

Le nouveau programme de recherche MINnD Saison 2 a été labellisé « Projet National » par le comité d’orientation du réseau RAGC (recherche appliquée en génie-civil) le 21 novembre 2018. Le démarrage opérationnel du projet est programmé pour mars 2019. Et Autodesk a signé la Charte d’adhésion pour cette deuxième saison prometteuse…

MINnD saison 2 vise à progresser sur des sujets tels que la modélisation de l’existant, la gestion du patrimoine et des actifs, les modalités de réception en BIM, la gestion des incertitudes et des tolérances, la poursuite du développement des IFC infra. Le programme de recherche sera structuré autour des thématiques suivantes :

  • La structuration des données
  • La qualification des données
  • La création des données
  • La collecte des données
  • L’utilisation des données
  • La collaboration

Autodesk et MINnD vous tiendrons informés de l’avancement de tous ces travaux de recherche. L’objectif étant bien entendu de définir des standards ouverts qui seront par la suite intégrés dans les solutions logicielles des éditeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *