Construction, le temps de la transformation par Pascal Chazal, visionnaire et créateur du magazine Hors Site

image

Pascal Chazal est né dans le bâtiment et il fut le créateur de la société Ossabois, l’un des leader de la construction à ossature bois, alors qu’il avait à peine 20 ans. Il a créé récemment le magazine Hors-Site (traduction française de Off Site building) spécialisé dans la construction hors site.

Nous avons eu la chance de le rencontrer et de découvrir sa vision d’anticipation de ce que devrait être le futur de la construction.

Dans cette présentation inspirante de Pascal Chazal lors du 53ème Congrès DLR les 22 et 23 mars 2018, on comprend qu’avec les problématiques actuelles liées à l’environnement, la consommation en ressources de la planète du bâtiment, l’empreinte carbone qu’il génère, la faible productivité du secteur, les besoins nécessaires pour loger les futurs 10 milliards d’habitants qui seront concentrés dans les mégalopoles qui sont en train de se construire, il faut effectuer un changement.

Il faut digitaliser notre secteur du BTP car par ailleurs il a le plus faible taux de productivité et pire encore, ce niveau de productivité n’a pas progressé en plus de 50 ans. Cette faible productivité n’est d’ailleurs pas reconnue ni adressée en France.

Il faut donc tout revoir car par ailleurs, il y aura de moins en moins de main d’oeuvre qualifiée, car celle-ci vieillit, et les nouvelles générations ne voudront pas venir travailler dans le BTP par manque d'attractivité de ce secteur.

On constate aussi une dégradation massive de la qualité (cf. statistiques de la SMA BTP).

Quelles sont les solutions ? Digitalisation du secteur et industrialisation de la construction, nouveaux modes constructifs tels que le modulaire, le préfabriqué, la robotisation, afin d’accélérer la production et améliorer la qualité, tout en diminuant les coûts.

image

Les nouvelles tendances vont aider à cette révolution et cette transition, telles que le BIM, la préfabrication, la construction modulaire, robotique, impression 3D, AR/VR, objets connectés, Intelligence articielle, machine learning, generative design…

Il faut donc changer de culture, passer d’une organisation centrée sur le chantier à une organisation orientée industrie.

image

Il faut donc entre autres faire de la construction hors site qui contribuera par ailleurs à augmenter la qualité, faire des projets respectueux de leur environnement et efficaces énergétiquement, moins chers, plus faciles à monter par les ouvriers et appliquer le concept de DfMA, Design for Manufacturing and Assembly.

Alors effectivement, on pourrait continuer à travailler comme on le fait depuis plus de 20 ans, mais c’est une héresie car le futur est déjà présent. Qui prendrait une carte routière pour se diriger plutôt qu’un système de navigation tel que WAZE ?

Le modulaire ou le préfabriqué peut être beau…pour preuve ces hôtels de Marriott.

image

Des sociétés telles que Portakabin s’intéressent au modulaire et créent des bâtiments complets de haute qualité.

image

Pascal, visionnaire humaniste et réaliste, analyse avec grande finesse et justesse l’état actuel du secteur de la construction, fait les constats d’un manque de remise en question de notre secteur et de sa non transformation et tire le signal d’alarme pour une mutation incontournable et indispensable.

Découvrez la présentation de Pascal Chazal ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *