De l’impact de la digitalisation de l’Immobilier et du BIM sur Le Monde du Droit, anticipation !

SNAGHTML112729f0

L’immeuble entre dans l’ère de la data et l’impact est immense. C’est du BIM et de l’importance de la data que traite cet article de fond.

Le process BIM révèle aussi quant à lui des questions juridiques nouvelles au regard, par exemple, de l’application de la responsabilité des constructeurs (article 1792 et s. du Code civil) aux acteurs du BIM.

Même si les avantages se concentrent dorénavant sur la phase conception et construction, il est évident que la phase exploitation et maintenance sera la grande gagnante de ce défi du futur, voire du présent.

Grâce aux drônes et caméras sur les chantiers, il est possible de monitorer l’état d’avancement des chantiers qui seront comparées aux dispositions contractuelles.

Propriété intellectuelle et droit d’auteur sont des sujets d’ampleur, ainsi que ceux relatifs à la responsabilité et les assurances construction pour les assureurs construction. Ceci donnera certainement naissance à de nouvelles applications. De même que les gestions d’autorisation d’urbanismes par processus BIM qui deviendra une évidence, la Mairie de Paris l’a déjà annoncé lors de BIM World 2018.

Quelle est la vision d’un Avocat à la cour sur ce profond changement de paradigme dans le secteur de la construction ? Découvrez le en lisant l’article de David Richard Avocat à la cour en cliquant ici.

Ainsi que la première partie ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *